Publié le 19 Juillet 2017

En Lecture de base, nous commençons par l'amour de la poésie . Quand nous grandissons, cependant, cet amour peut s'effacer. Le langage devient pratique plutôt que fantastique, et nous pouvons commencer à penser aux mots, pas comme des sons amusants que nous disons, mais plutôt comme des outils que nous pouvons utiliser. Bien qu'il soit vrai, ce côté pratique de la langue a un grand pouvoir, il a également ses limites. La lecture et l'écriture de la poésie nous permettent d'explorer ce qui se situe au-delà de ces limites, de nous rappeler que le langage n'est pas seulement quelque chose que nous apprenons; C'est quelque chose a laquelle nous participons activement .

Les mots guérissent, les mots plongent l'être dans l'imaginaire, les mots ont du pouvoir. Je partage avec mes lecteurs quelques poèmes des quelques Auteures féminines en herbe.

 

Christine de Pizan est considérée comme la première femme écrivain de langue française ayant vécu de sa plume. Née vers 1364, Elle perd son époux à l'âge de 14 ans et depuis, elle soigne ses maux par les mots. Son érudition la distingue des écrivains de son époque, hommes ou femmes. Veuve et démunie, elle dut gagner sa vie en écrivant.

Je ne sais comment je dure 


Je ne sais comment je dure,
Car mon dolent(1) cœur fond d'ire (2)
Et plaindre n'ose, ni dire
Ma doleureuse (3) aventure,

Ma dolente vie obscure(4).
Rien, hors la mort ne désire;
Je ne sais comment je dure.

Et me faut, par couverture (5)
Chanter que (6) mon cœur soupire
Et faire semblant de rire;
Mais Dieu sait ce que j'endure.
Je ne sais comment je dure.

 

(1) Souffrant

(2) Chagrin

(3) Doloureuse (Du latin, douleur)

(4) Sombre, Triste

(5) Par dissimulation

(6) Pour ce que

------------------------------------------------

Maya Angelou. Elle naît en 1928 à Saint-Louis dans le Missouri et encore bébé part avec ses parents et son frère aîné en Californie. Mais comme de nombreuses familles noires ayant émigré au nord ou à l'ouest, les parents font face à la pauvreté et ne peuvent subvenir aux besoins de leurs enfants. Ils sont envoyés chez leur grand-mère paternelle à Stamps dans l'arkansas, un état du Sud où sévit la ségrégation. Figure importante du  mouvement américain pour les droits civiques,  elle est devenue une figure emblématique de la vie artistique et politique aux Etats unis où ses livres sont au programme des écoles.

 

POURTANT JE M’ÉLÈVE

 
Vous pouvez me rabaisser pour l’histoire
Avec vos mensonges amers et tordus,
Vous pouvez me traîner dans la boue
Mais comme la poussière, je m’élève pourtant,

Mon insolence vous met-elle en colère?
Pourquoi vous drapez-vous de tristesse
De me voir marcher comme si j’avais des puits
De pétrole pompant dans ma salle à manger?

Comme de simples lunes et de simples soleils,
Avec la certitude des marées
Comme de simples espoirs jaillissants,
Je m’élève pourtant.

Voulez-vous me voir brisée?
La tête et les yeux baissés?
Les épaules tombantes comme des larmes.
Affaiblie par mes pleurs émouvants.

Es-ce mon dédain qui vous blesse?
Ne prenez-vous pas affreusement mal
De me voir rire comme si j’avais des mines
d’or creusant dans mon potager?

Vous pouvez m’abattre de vos paroles,
Me découper avec vos yeux,
Me tuer de toute votre haine,
Mais comme l’air, je m’élève pourtant.

Ma sensualité vous met-elle en colère?
Cela vous surprend-il vraiment
De me voir danser comme si j’avais des
Diamants, à la jointure de mes cuisses?

Hors des cabanes honteuses de l’histoire
Je m’élève
Surgissant d’un passé enraciné de douleur
Je m’élève
Je suis un océan noir, bondissant et large,
Jaillissant et gonflant je tiens dans la marée.
En laissant derrière moi des nuits de terreur et de peur
Je m’élève
Vers une aube merveilleusement claire
Je m’élève
Emportant les présents que mes ancêtres m’ont donnés,
Je suis le rêve et l’espérance de l’esclave.
Je m’élève
Je m’élève
Je m’élève

--------------------------------------------

Clémentine Madiya Faïk-Nzuji est Congolaise. Elle est née à Tshofa le 21 janvier 1944. Docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines (Etudes Africaines à l'Université de Paris III), elle a enseigné les littératures orales et la stylistique africaines, d'abord à l'Université Nationale du Zaïre de 1972 à 1978, ensuite à l'Université de Niamey de 1978 à 1980. Depuis 1981, elle enseigne la linguistique, les littératures orales et les cultures africaines à l'Université Catholique de Louvain, en Belgique.

Kasala

Je suis une fille à la peau noire 
                              fine et luisante
Je suis une négresse au grand cœur
                             Cœur d'eau fraîche 
                             Cœur d'hirondelle en vol 
                             Cœur souffrant et pleurant 
                             Cœur timide d'un oiselet malade.

-------------------------------------------------------------------

Née à Girard dans le Kouilou au Congo, Marie–Léontine Tsbibinda, titulaire d’une maîtrise d’anglais, ancienne bibliothécaire au Centre culturel américain de Brazzaville, ancienne comédienne dans la troupe Rocado Zulu de Sony Labou Tansi réside au Canada, après avoir quitté son pays natal en 1999. Nouvelliste (Prix Unesco-Aschberg en 1996 pour Les pagnes Mouillés), elle est l’auteur de cinq recueils de poèmes.

 

Mayombe, ma tombe

« Mayombe, ma tombe Mvoungouti ah !

Comment crier comment cracher Cette brûlure

Cette déchirure ?

Une nuit un instant

Et se fige la lumière

Combien pleurent encore ces morts Ferraille contre terre

Ferraille contre chair

Ferraille dans la chair

Mayombe, ma terre »

--------------------------------------------

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 10 Juillet 2017

Plus de 450 000 soldats africains ont été recrutés pour la guerre mondiale, mais la trace de leur mémoire n'est en aucun cas trouvée dans divers sites touristiques en hommage aux batailles historiques. Qui étaient-ils? Où se trouvent les tombes? Où sont les écrits sur les murs des ossuaires?

Au cours des années précédentes, de nombreux philosophes tels que Platon, Aristote, Kant, Nietzsche, Heidegger, dans les sociétés occidentales, considéraient les Noirs comme étant à moitié humains, descendants d'animaux, et d’ ADN bestiale. Ces affirmations ont mis en doute les historiens sur l'importance des soldats Africains pendant la guerre mondiale et si ces êtres humains étaient utilisés comme des cobayes durant les confrontations de guerre.

Ces colonies peuvent se trouver à l'étranger ou dans des zones dominées par des puissances telles que la Chine ou la Russie. Les forces coloniales ont été utilisées par des puissances impériales, soit modernes (telles que la Grande-Bretagne, la France, les Pays-Bas, le Danemark, les États-Unis, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et le Portugal). Parfois, ils ont été recrutés sous les chefs locaux, comme auxiliaires, d'autres fois directement par des officiers de la puissance coloniale. Ils doivent à leur tour être considérés comme faisant partie des grands systèmes de projection de puissance, qui peuvent également contenir des chaînes de bases à l'étranger et des stations de ravitaillement, des navires, des avions, des systèmes d'alliance et de la solidité fiscale. Bien qu'ils soient bénéfiques pour l'Europe, plus tard, de nombreux pays africains sont encore sous le poids de l'impôt colonial et du mépris que génère l’immigration.

Les troupes coloniales étaient habituellement plus légèrement équipées que leurs homologues métropolitains (à qui la priorité était l'attribution d'une nouvelle arme). Cela provenait principalement des rôles d'infanterie ou de cavalerie majoritairement légers des forces coloniales, conçus pour une guerre coloniale de faible intensité contre des opposants mal armés dans un pays difficile. Jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, il était rare de trouver des unités d'artillerie ou mécanisées comprenant des troupes indigènes (bien que l'armée coloniale italienne ait maintenu un certain nombre de piles d'artillerie érythréenne, somalienne et libyenne, et il y avait des batteries de montagne recrutées localement dans l'armée indienne). Ce manque relatif d'armement et de formation mis à jour pose aux troupes coloniales un désavantage initial face aux opposants modernes, comme les armées allemandes ou japonaises de la Seconde Guerre mondiale.

Plus tôt, les troupes africaines et indiennes envoyées en France en 1914 avaient rencontré un climat, un régime alimentaire et des conditions générales de service qui différaient considérablement de ceux avec lesquels ils étaient familiers. Les tirailleurs sénégalais de l'armée française devaient être retirés au sud de la France pour récupération et entraînement pendant les hivers rigoureux du front occidental. Toutes les troupes indiennes (à l'exception de certains régiments de cavalerie) ont été retirées du front occidental en octobre 1915 pour servir en Mésopotamie, en Palestine et en Afrique de l'Est.

D'autre part, les régiments de l'armée indienne étaient une armée à part entière avec des responsabilités dans l'Empire plus large. Ils étaient équipés en tant que tels (en l'absence de certaines capacités spécialisées) et pouvaient prendre les Turcs, les Allemands, les Italiens et plus tard les Japonais plus ou moins par eux-mêmes, bien que parfois accompagnés d'une présence britannique substantielle. Dans les premiers stades de la Première Guerre mondiale (novembre 1914), une force expéditionnaire britannique et indienne a subi une défaite majeure par des troupes coloniales allemandes bien formées et menées à la bataille de Tanga en Afrique de l'Est. Dans le même temps, cependant, deux divisions de l'infanterie indienne se sont battues avec distinction en France dans une sorte de guerre et de climat pour lesquelles elles avaient eu peu de préparation.

La sélection de tribus particulières à utiliser dans l'armée coloniale, conjuguée à la tendance des puissances coloniales à étiqueter des tribus à caractère spécifique, pourrait conduire à une intensification de la rivalité entre les groupes ethniques au sein des colonies. Cela se voit dans la théorie britannique des courses martiales et l'utilisation d'une politique consciente de division et de régulation dans plusieurs des empires coloniaux.

Les Africains exigent leur honneur. Les nombreux pères qui ont combattu pendant la guerre mondiale doivent être reconnus comme des êtres humains héroïques. Ou sont leurs noms et leurs mémoires ?

La première guerre mondiale, C'est un pan de l’histoire qui s'oublie. Des milliers de soldats  issus d'Afrique ont combattu en 14-18. Alphonse Mongo était l'un d'eux. Né au Congo Brazzaville en 1885 et mort en 1977. Il s’est engagé chez les tirailleurs en 1918 et a combattu en métropole pendant les derniers mois de la guerre.

 

Les Oubliés de la Grande Guerre :

1 70 0000 sont morts pour la France

 

Avant de devenir, entre autres, un soldat des colonies en action dans les tranchées hexagonales de 14-18, un tirailleur est, selon la terminologie militaire, un combattant en première ligne doté d'une certaine liberté de manœuvre.

 

En Afrique, un premier régiment de ces troupes légères a été créé en 1857 au Sénégal par l'empereur Napoléon III, d'où la naissance des tirailleurs sénégalais. Ce terme générique inclut tous les fantassins qui ont été recrutés en Afrique noire (Congo, Sénégal, Côte d'Ivoire, Mali, Niger, Burkina Faso...).

 

Environ 1 70 0000 d'entre eux ont été mobilisés durant la Première Guerre mondiale. Au total, l'empire colonial français a fourni 607 000 « indigènes » aux Alliés dont 450 000 sont venus combattre en Europe, en particulier lors des batailles de la Marne, de Verdun et de la Somme.

 

Le 4 août 1914, les troupes allemandes franchissent la frontière belge – ce qui constitue une violation grave de la neutralité belge. Vingt mille volontaires belges se présentent dans les centres de recrutement ; parmi eux, il y a 31 Congolais. Comment ces jeunes gens sont-ils arrivés en Belgique ? Retour en arrière.

En 1885, le Congo devient la propriété du roi Léopold II. Le pays fait quatre-vingt fois la superficie de la Belgique, mais il n’est pas développé. Le roi a besoin d’argent et d’hommes forts pour l’aider à bâtir sa colonie. Quelques centaines de Belges partent ainsi au Congo. Même si les migrants sont peu nombreux, les Congolais qui font le voyage inverse le sont encore moins : la traversée est trop chère.

 

 

Au tournant du siècle dernier, ceux qui arrivent en Belgique sont soit embarqués comme matelot à bord d’un navire de la Compagnie maritime Belge, soit employés comme boy – domestique – d’un colonial. C’est ainsi que Joseph Adipanga fait la traversée en compagnie de Jacques Collyns, alors inspecteur d’État en poste au Congo, ou qu’en 1913, le lieutenant Henri Orquevaux emmène avec lui en Belgique son boy, Honoré Fataki.

 

Le plus célèbre des 32 Congolais engagés dans la Première Guerre mondiale est sans nul doute Paul Panda Farnana, le boy de Jules Derscheid. En effet, une fois au pays, Jules confie Paul Panda aux bons soins de sa sœur, Louise Derscheid. Cette dernière lui apprendra le dessin et la musique et l’inscrira à l’athénée royal d’Ixelles, puis à l’école d’horticulture de Vilvorde. Farnana a de la chance : la plupart des boys finissent jetés à la rue, d’autres ont pris la fuite. À l’époque, il n’existe pas encore de communauté congolaise sur laquelle ils puissent s’appuyer. Ces jeunes gens cherchent à rejoindre les villes. Jean-Baptiste Jessy et Antoine Manglunki trouvent à demeurer à Anvers, Joseph Lopiko habite Hasselt et Albert Kudjabo officie comme boy à Gand. Jean Jacob Ilanga est abandonné à son sort à Namur.

 

La plupart – en tout cas 19 sur les 32 – aboutissent à Bruxelles, généralement dans le quartier Saint-Géry, où ils peuvent plus facilement se fondre dans une foule qui se montre moins surprise de croiser un Noir en rue. Ils y ont une meilleure chance de survie et trouvent plus facilement un toit – parfois dans la même rue, parfois dans la même maison. Pour gagner de l’argent, ils cherchent et trouvent du travail. Certains se retrouvent à nouveau domestiques, d’autres ont appris un métier entre-temps. Lisasi, Bayon, Boïmbo et Soumbou gagnent leur vie comme vendeurs de « carabouyas ». Torse nu, revêtus d’une simple jupe de paille, ils arpentent les marchés bruxellois pour vendre leurs bonbons à l’anis. Tout le monde doit vivre. Blanc et noir. Les Congolais ont des amoureuses, se marient, ont des enfants. Ils déménagent souvent ; parfois, ils ont maille à partir avec la justice. En résumé, ils se fondent aussi bien que possible dans la société belge d’avant-guerre.

Certains volontaires congolais aboutissent directement dans les unités de combat, d’autres passent d’abord par un camp d’entraînement dans le nord de la France, d’autres encore sont enrôlés dans le corps nouvellement créé des volontaires. À part à Liège et à Haelen, les soldats congolais sont présents sur tous les grands théâtres belges d’opérations de la guerre de mouvement. Quatre défendent le siège de Namur : Paul Panda Farnana et Albert Kudjabo dans le corps des volontaires congolais, Léon de Cassa et le reste du 8e régiment de ligne réussissent à fuir en France. De longues journées de marche, sous un soleil de plomb. Ils ont faim mais ne trouvent pas de nourriture. Les troupes allemandes sont sur leurs talons. Au Havre, Léon embarque à bord d’un navire qui le ramène à Ostende, puis se joint aux troupes belges stationnées à Anvers.

En novembre 1914, sur les 32 Congolais engagés dans l’armée belge, il n’en reste que neuf dans le Westhoek. Les autres pansent leurs blessures à l’hôpital, subissent la discipline militaire des camps d’entraînement en France ou sont détenus dans des camps de prisonniers en Allemagne. Les longues années qui séparent la bataille de l’Yser de la victoire en 1918 sont décrites dans l’historiographie belge comme la « période de stabilisation » ou la « garde sacrée », dans la mesure où il s’est passé relativement peu de choses pendant toutes ces années.

Chaque homme noir qui s’est engagé dans la guerre en occident est en effet un soldat colonial qui a été déporté de sa patrie pour se battre et verser son sang pour une cause qui n’est pas la sienne. Cet acte de bravoure est beaucoup plus noble que celui d’un patriote. Aucun homme ne doit être favorisé par la couleur de sa peau ou de ses avantages sociaux. Chaque homme est né égal à un autre. Pourquoi autant de distinction ?

Hormis l’hommage de l’ancien Président  Jacques CHIRAC à Verdun en 2006 auprès des « Musulmans dans la guerre mondiale » et la naturalisation de 28 Africains durant le mandant de l’ancien Président François HOLLANDE,  L’hommage des tirailleurs coloniaux parait toujours flou et disséqué dans les endroits historiques de la grande guerre.  Le sang de ces nombreux soldats africains hurle encore jusqu'à la jeune génération noire de 2017 réparties dans plusieurs continents.

 

 

Prescillia Laurelle POATY,

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 1 Juillet 2017

Né avec une cuillère en or en bouche, Il a tout connu. L'opulence, la gloire, le pouvoir, les femmes, du bon vin...L'on peut on conclure qu'il n'était pas envieux des riches, car lui même étant de la haute bourgeoisie, il déclara: ''Tout est vanité." Il bafouait les plaisirs charnels afin de faire émerger la sagesse divine qu'il avait  hérité de son Père David. 

L'ecclésiaste a eu une influence profonde sur la littérature. Il contient plusieurs phrases qui ont résonné dans la culture britannique et américaine, et a été cité par Abraham Lincoln en ce qui concerne le Congrès en 1862. Le romancier américain Thomas Wolfe a écrit: "De tout ce que j'ai jamais vu ou appris, ce livre me paraît le plus noble , L'expression la plus sage et la plus puissante de la vie de l'homme sur cette terre, et aussi la plus haute fleur de poésie, d'éloquence et de vérité. Je ne suis pas donné aux jugements dogmatiques en matière de création littéraire, mais si je devais en faire une Je pourrais dire que l'Ecclésiaste est la plus grande écriture que j'aie jamais connue, et la sagesse exprimée en elle soit la plus durable et la plus profonde.

P.

----------------------------------------------------------------------------------

Ce Livre est une rétrospective sur la vie en quelques 12 chapitres très inspirants

"Wich i love" :)

Ref: Bible en ligne-  https://www.info-bible.org/bible

 

Ecclésiaste 1

1.1
Paroles de l'Ecclésiaste, fils de David, roi de Jérusalem.
1.2
Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité.
1.3
Quel avantage revient-il à l'homme de toute la peine qu'il se donne sous le soleil?
1.4
Une génération s'en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.
1.5
Le soleil se lève, le soleil se couche; il soupire après le lieu d'où il se lève de nouveau.
1.6
Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
1.7
Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n'est point remplie; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.
1.8
Toutes choses sont en travail au delà de ce qu'on peut dire; l'oeil ne se rassasie pas de voir, et l'oreille ne se lasse pas d'entendre.
1.9
Ce qui a été, c'est ce qui sera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera, il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
1.10
S'il est une chose dont on dise: Vois ceci, c'est nouveau! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés.
1.11
On ne se souvient pas de ce qui est ancien; et ce qui arrivera dans la suite ne laissera pas de souvenir chez ceux qui vivront plus tard.
1.12
Moi, l'Ecclésiaste, j'ai été roi d'Israël à Jérusalem.
1.13
J'ai appliqué mon coeur à rechercher et à sonder par la sagesse tout ce qui se fait sous les cieux: c'est là une occupation pénible, à laquelle Dieu soumet les fils de l'homme.
1.14
J'ai vu tout ce qui se fait sous le soleil; et voici, tout est vanité et poursuite du vent.
1.15
Ce qui est courbé ne peut se redresser, et ce qui manque ne peut être compté.
1.16
J'ai dit en mon coeur: Voici, j'ai grandi et surpassé en sagesse tous ceux qui ont dominé avant moi sur Jérusalem, et mon coeur a vu beaucoup de sagesse et de science.
1.17
J'ai appliqué mon coeur à connaître la sagesse, et à connaître la sottise et la folie; j'ai compris que cela aussi c'est la poursuite du vent.
1.18
Car avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa science augmente sa douleur.

Ecclésiaste 2

2.1
J'ai dit en mon coeur: Allons! je t'éprouverai par la joie, et tu goûteras le bonheur. Et voici, c'est encore là une vanité.
2.2
J'ai dit du rire: Insensé! et de la joie: A quoi sert-elle?
2.3
Je résolus en mon coeur de livrer ma chair au vin, tandis que mon coeur me conduirait avec sagesse, et de m'attacher à la folie jusqu'à ce que je visse ce qu'il est bon pour les fils de l'homme de faire sous les cieux pendant le nombre des jours de leur vie.
2.4
J'exécutai de grands ouvrages: je me bâtis des maisons; je me plantai des vignes;
2.5
je me fis des jardins et des vergers, et j'y plantai des arbres à fruit de toute espèce;
2.6
je me créai des étangs, pour arroser la forêt où croissaient les arbres.
2.7
J'achetai des serviteurs et des servantes, et j'eus leurs enfants nés dans la maison; je possédai des troupeaux de boeufs et de brebis, plus que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem.
2.8
Je m'amassai de l'argent et de l'or, et les richesses des rois et des provinces. Je me procurai des chanteurs et des chanteuses, et les délices des fils de l'homme, des femmes en grand nombre.
2.9
Je devins grand, plus grand que tous ceux qui étaient avant moi dans Jérusalem. Et même ma sagesse demeura avec moi.
2.10
Tout ce que mes yeux avaient désiré, je ne les en ai point privés; je n'ai refusé à mon coeur aucune joie; car mon coeur prenait plaisir à tout mon travail, et c'est la part qui m'en est revenue.
2.11
Puis, j'ai considéré tous les ouvrages que mes mains avaient faits, et la peine que j'avais prise à les exécuter; et voici, tout est vanité et poursuite du vent, et il n'y a aucun avantage à tirer de ce qu'on fait sous le soleil.
2.12
Alors j'ai tourné mes regards vers la sagesse, et vers la sottise et la folie. -Car que fera l'homme qui succédera au roi? Ce qu'on a déjà fait.
2.13
Et j'ai vu que la sagesse a de l'avantage sur la folie, comme la lumière a de l'avantage sur les ténèbres;
2.14
le sage a ses yeux à la tête, et l'insensé marche dans les ténèbres. Mais j'ai reconnu aussi qu'ils ont l'un et l'autre un même sort.
2.15
Et j'ai dit en mon coeur: J'aurai le même sort que l'insensé; pourquoi donc ai-je été plus sage? Et j'ai dit en mon coeur que c'est encore là une vanité.
2.16
Car la mémoire du sage n'est pas plus éternelle que celle de l'insensé, puisque déjà les jours qui suivent, tout est oublié. Eh quoi! le sage meurt aussi bien que l'insensé!
2.17
Et j'ai haï la vie, car ce qui se fait sous le soleil m'a déplu, car tout est vanité et poursuite du vent.
2.18
J'ai haï tout le travail que j'ai fait sous le soleil, et dont je dois laisser la jouissance à l'homme qui me succédera.
2.19
Et qui sait s'il sera sage ou insensé? Cependant il sera maître de tout mon travail, de tout le fruit de ma sagesse sous le soleil. C'est encore là une vanité.
2.20
Et j'en suis venu à livrer mon coeur au désespoir, à cause de tout le travail que j'ai fait sous le soleil.
2.21
Car tel homme a travaillé avec sagesse et science et avec succès, et il laisse le produit de son travail à un homme qui ne s'en est point occupé. C'est encore là une vanité et un grand mal.
2.22
Que revient-il, en effet, à l'homme de tout son travail et de la préoccupation de son coeur, objet de ses fatigues sous le soleil?
2.23
Tous ses jours ne sont que douleur, et son partage n'est que chagrin; même la nuit son coeur ne repose pas. C'est encore là une vanité.
2.24
Il n'y a de bonheur pour l'homme qu'à manger et à boire, et à faire jouir son âme du bien-être, au milieu de son travail; mais j'ai vu que cela aussi vient de la main de Dieu.
2.25
Qui, en effet, peut manger et jouir, si ce n'est moi?
2.26
Car il donne à l'homme qui lui est agréable la sagesse, la science et la joie; mais il donne au pécheur le soin de recueillir et d'amasser, afin de donner à celui qui est agréable à Dieu. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

Ecclésiaste 3

3.1
Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux:
3.2
un temps pour naître, et un temps pour mourir; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté;
3.3
un temps pour tuer, et un temps pour guérir; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir;
3.4
un temps pour pleurer, et un temps pour rire; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser;
3.5
un temps pour lancer des pierres, et un temps pour ramasser des pierres; un temps pour embrasser, et un temps pour s'éloigner des embrassements;
3.6
un temps pour chercher, et un temps pour perdre; un temps pour garder, et un temps pour jeter;
3.7
un temps pour déchirer, et un temps pour coudre; un temps pour se taire, et un temps pour parler;
3.8
un temps pour aimer, et un temps pour haïr; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix.
3.9
Quel avantage celui qui travaille retire-t-il de sa peine?
3.10
J'ai vu à quelle occupation Dieu soumet les fils de l'homme.
3.11
Il fait toute chose bonne en son temps; même il a mis dans leur coeur la pensée de l'éternité, bien que l'homme ne puisse pas saisir l'oeuvre que Dieu fait, du commencement jusqu'à la fin.
3.12
J'ai reconnu qu'il n'y a de bonheur pour eux qu'à se réjouir et à se donner du bien-être pendant leur vie;
3.13
mais que, si un homme mange et boit et jouit du bien-être au milieu de tout son travail, c'est là un don de Dieu.
3.14
J'ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu'il n'y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et que Dieu agit ainsi afin qu'on le craigne.
3.15
Ce qui est a déjà été, et ce qui sera a déjà été, et Dieu ramène ce qui est passé.
3.16
J'ai encore vu sous le soleil qu'au lieu établi pour juger il y a de la méchanceté, et qu'au lieu établi pour la justice il y a de la méchanceté.
3.17
J'ai dit en mon coeur: Dieu jugera le juste et le méchant; car il y a là un temps pour toute chose et pour toute oeuvre.
3.18
J'ai dit en mon coeur, au sujet des fils de l'homme, que Dieu les éprouverait, et qu'eux-mêmes verraient qu'ils ne sont que des bêtes.
3.19
Car le sort des fils de l'homme et celui de la bête sont pour eux un même sort; comme meurt l'un, ainsi meurt l'autre, ils ont tous un même souffle, et la supériorité de l'homme sur la bête est nulle; car tout est vanité.
3.20
Tout va dans un même lieu; tout a été fait de la poussière, et tout retourne à la poussière.
3.21
Qui sait si le souffle des fils de l'homme monte en haut, et si le souffle de la bête descend en bas dans la terre?
3.22
Et j'ai vu qu'il n'y a rien de mieux pour l'homme que de se réjouir de ses oeuvres: c'est là sa part. Car qui le fera jouir de ce qui sera après lui?

Ecclésiaste 4

4.1
J'ai considéré ensuite toutes les oppressions qui se commettent sous le soleil; et voici, les opprimés sont dans les larmes, et personne qui les console! ils sont en butte à la violence de leurs oppresseurs, et personne qui les console!
4.2
Et j'ai trouvé les morts qui sont déjà morts plus heureux que les vivants qui sont encore vivants,
4.3
et plus heureux que les uns et les autres celui qui n'a point encore existé et qui n'a pas vu les mauvaises actions qui se commettent sous le soleil.
4.4
J'ai vu que tout travail et toute habileté dans le travail n'est que jalousie de l'homme à l'égard de son prochain. C'est encore là une vanité et la poursuite du vent.
4.5
L'insensé se croise les mains, et mange sa propre chair.
4.6
Mieux vaut une main pleine avec repos, que les deux mains pleines avec travail et poursuite du vent.
4.7
J'ai considéré une autre vanité sous le soleil.
4.8
Tel homme est seul et sans personne qui lui tienne de près, il n'a ni fils ni frère, et pourtant son travail n'a point de fin et ses yeux ne sont jamais rassasiés de richesses. Pour qui donc est-ce que je travaille, et que je prive mon âme de jouissances? C'est encore là une vanité et une chose mauvaise.
4.9
Deux valent mieux qu'un, parce qu'ils retirent un bon salaire de leur travail.
4.10
Car, s'ils tombent, l'un relève son compagnon; mais malheur à celui qui est seul et qui tombe, sans avoir un second pour le relever!
4.11
De même, si deux couchent ensemble, ils auront chaud; mais celui qui est seul, comment aura-t-il chaud?
4.12
Et si quelqu'un est plus fort qu'un seul, les deux peuvent lui résister; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.
4.13
Mieux vaut un enfant pauvre et sage qu'un roi vieux et insensé qui ne sait plus écouter les avis;
4.14
car il peut sortir de prison pour régner, et même être né pauvre dans son royaume.
4.15
J'ai vu tous les vivants qui marchent sous le soleil entourer l'enfant qui devait succéder au roi et régner à sa place.
4.16
Il n'y avait point de fin à tout ce peuple, à tous ceux à la tête desquels il était. Et toutefois, ceux qui viendront après ne se réjouiront pas à son sujet. Car c'est encore là une vanité et la poursuite du vent.

Ecclésiaste 5

5.1
(4:17) Prends garde à ton pied, lorsque tu entres dans la maison de Dieu; approche-toi pour écouter, plutôt que pour offrir le sacrifice des insensés, car ils ne savent pas qu'ils font mal.
5.2
(5:1) Ne te presse pas d'ouvrir la bouche, et que ton coeur ne se hâte pas d'exprimer une parole devant Dieu; car Dieu est au ciel, et toi sur la terre: que tes paroles soient donc peu nombreuses.
5.3
(5:2) Car, si les songes naissent de la multitude des occupations, la voix de l'insensé se fait entendre dans la multitude des paroles.
5.4
(5:3) Lorsque tu as fait un voeu à Dieu, ne tarde pas à l'accomplir, car il n'aime pas les insensés: accomplis le voeu que tu as fait.
5.5
(5:4) Mieux vaut pour toi ne point faire de voeu, que d'en faire un et de ne pas l'accomplir.
5.6
(5:5) Ne permets pas à ta bouche de faire pécher ta chair, et ne dis pas en présence de l'envoyé que c'est une inadvertance. Pourquoi Dieu s'irriterait-il de tes paroles, et détruirait-il l'ouvrage de tes mains?
5.7
(5:6) Car, s'il y a des vanités dans la multitude des songes, il y en a aussi dans beaucoup de paroles; c'est pourquoi, crains Dieu.
5.8
(5:7) Si tu vois dans une province le pauvre opprimé et la violation du droit et de la justice, ne t'en étonne point; car un homme élevé est placé sous la surveillance d'un autre plus élevé, et au-dessus d'eux il en est de plus élevés encore.
5.9
(5:8) Un avantage pour le pays à tous égards, c'est un roi honoré du pays.
5.10
(5:9) Celui qui aime l'argent n'est pas rassasié par l'argent, et celui qui aime les richesses n'en profite pas. C'est encore là une vanité.
5.11
(5:10) Quand le bien abonde, ceux qui le mangent abondent; et quel avantage en revient-il à son possesseur, sinon qu'il le voit de ses yeux?
5.12
(5:11) Le sommeil du travailleur est doux, qu'il ait peu ou beaucoup à manger; mais le rassasiement du riche ne le laisse pas dormir.
5.13
(5:12) Il est un mal grave que j'ai vu sous le soleil: des richesses conservées, pour son malheur, par celui qui les possède.
5.14
(5:13) Ces richesses se perdent par quelque événement fâcheux; il a engendré un fils, et il ne reste rien entre ses mains.
5.15
(5:14) Comme il est sorti du ventre de sa mère, il s'en retourne nu ainsi qu'il était venu, et pour son travail n'emporte rien qu'il puisse prendre dans sa main.
5.16
(5:15) C'est encore là un mal grave. Il s'en va comme il était venu; et quel avantage lui revient-il d'avoir travaillé pour du vent?
5.17
(5:16) De plus, toute sa vie il mange dans les ténèbres, et il a beaucoup de chagrin, de maux et d'irritation.
5.18
(5:17) Voici ce que j'ai vu: c'est pour l'homme une chose bonne et belle de manger et de boire, et de jouir du bien-être au milieu de tout le travail qu'il fait sous le soleil, pendant le nombre des jours de vie que Dieu lui a donnés; car c'est là sa part.
5.19
(5:18) Mais, si Dieu a donné à un homme des richesses et des biens, s'il l'a rendu maître d'en manger, d'en prendre sa part, et de se réjouir au milieu de son travail, c'est là un don de Dieu.
5.20
(5:19) Car il ne se souviendra pas beaucoup des jours de sa vie, parce que Dieu répand la joie dans son coeur.

Ecclésiaste 6

6.1
Il est un mal que j'ai vu sous le soleil, et qui est fréquent parmi les hommes.
6.2
Il y a tel homme à qui Dieu a donné des richesses, des biens, et de la gloire, et qui ne manque pour son âme de rien de ce qu'il désire, mais que Dieu ne laisse pas maître d'en jouir, car c'est un étranger qui en jouira. C'est là une vanité et un mal grave.
6.3
Quand un homme aurait cent fils, vivrait un grand nombre d'années, et que les jours de ses années se multiplieraient, si son âme ne s'est point rassasiée de bonheur, et si de plus il n'a point de sépulture, je dis qu'un avorton est plus heureux que lui.
6.4
Car il est venu en vain, il s'en va dans les ténèbres, et son nom reste couvert de ténèbres;
6.5
il n'a point vu, il n'a point connu le soleil; il a plus de repos que cet homme.
6.6
Et quand celui-ci vivrait deux fois mille ans, sans jouir du bonheur, tout ne va-t-il pas dans un même lieu?
6.7
Tout le travail de l'homme est pour sa bouche, et cependant ses désirs ne sont jamais satisfaits.
6.8
Car quel avantage le sage a-t-il sur l'insensé? quel avantage a le malheureux qui sait se conduire en présence des vivants?
6.9
Ce que les yeux voient est préférable à l'agitation des désirs: c'est encore là une vanité et la poursuite du vent.
6.10
Ce qui existe a déjà été appelé par son nom; et l'on sait que celui qui est homme ne peut contester avec un plus fort que lui.
6.11
S'il y a beaucoup de choses, il y a beaucoup de vanités: quel avantage en revient-il à l'homme?
6.12
Car qui sait ce qui est bon pour l'homme dans la vie, pendant le nombre des jours de sa vie de vanité, qu'il passe comme une ombre? Et qui peut dire à l'homme ce qui sera après lui sous le soleil?

 

Ecclésiaste 7

7.1
Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance.
7.2
Mieux vaut aller dans une maison de deuil que d'aller dans une maison de festin; car c'est là la fin de tout homme, et celui qui vit prend la chose à coeur.
7.3
Mieux vaut le chagrin que le rire; car avec un visage triste le coeur peut être content.
7.4
Le coeur des sages est dans la maison de deuil, et le coeur des insensés dans la maison de joie.
7.5
Mieux vaut entendre la réprimande du sage que d'entendre le chant des insensés.
7.6
Car comme le bruit des épines sous la chaudière, ainsi est le rire des insensés. C'est encore là une vanité.
7.7
L'oppression rend insensé le sage, et les présents corrompent le coeur.
7.8
Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu'un esprit hautain.
7.9
Ne te hâte pas en ton esprit de t'irriter, car l'irritation repose dans le sein des insensés.
7.10
Ne dis pas: D'où vient que les jours passés étaient meilleurs que ceux ci? Car ce n'est point par sagesse que tu demandes cela.
7.11
La sagesse vaut autant qu'un héritage, et même plus pour ceux qui voient le soleil.
7.12
Car à l'ombre de la sagesse on est abrité comme à l'ombre de l'argent; mais un avantage de la science, c'est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent.
7.13
Regarde l'oeuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu'il a courbé?
7.14
Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui sera après lui.
7.15
J'ai vu tout cela pendant les jours de ma vanité. Il y a tel juste qui périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge son existence dans sa méchanceté.
7.16
Ne sois pas juste à l'excès, et ne te montre pas trop sage: pourquoi te détruirais-tu?
7.17
Ne sois pas méchant à l'excès, et ne sois pas insensé: pourquoi mourrais-tu avant ton temps?
7.18
Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne négliges point cela; car celui qui craint Dieu échappe à toutes ces choses.
7.19
La sagesse rend le sage plus fort que dix chefs qui sont dans une ville.
7.20
Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.
7.21
Ne fais donc pas attention à toutes les paroles qu'on dit, de peur que tu n'entendes ton serviteur te maudire;
7.22
car ton coeur a senti bien des fois que tu as toi-même maudit les autres.
7.23
J'ai éprouvé tout cela par la sagesse. J'ai dit: Je serai sage. Et la sagesse est restée loin de moi.
7.24
Ce qui est loin, ce qui est profond, profond, qui peut l'atteindre?
7.25
Je me suis appliqué dans mon coeur à connaître, à sonder, et à chercher la sagesse et la raison des choses, et à connaître la folie de la méchanceté et la stupidité de la sottise.
7.26
Et j'ai trouvé plus amère que la mort la femme dont le coeur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle.
7.27
Voici ce que j'ai trouvé, dit l'Ecclésiaste, en examinant les choses une à une pour en saisir la raison;
7.28
voici ce que mon âme cherche encore, et que je n'ai point trouvé. J'ai trouvé un homme entre mille; mais je n'ai pas trouvé une femme entre elles toutes.
7.29
Seulement, voici ce que j'ai trouvé, c'est que Dieu a fait les hommes droits; mais ils ont cherché beaucoup de détours.

Ecclésiaste 8

8.1
Qui est comme le sage, et qui connaît l'explication des choses? La sagesse d'un homme fait briller son visage, et la sévérité de sa face est changée.
8.2
Je te dis: Observe les ordres du roi, et cela à cause du serment fait à Dieu.
8.3
Ne te hâte pas de t'éloigner de lui, et ne persiste pas dans une chose mauvaise: car il peut faire tout ce qui lui plaît,
8.4
parce que la parole du roi est puissante; et qui lui dira: Que fais-tu?
8.5
Celui qui observe le commandement ne connaît point de chose mauvaise, et le coeur du sage connaît le temps et le jugement.
8.6
Car il y a pour toute chose un temps et un jugement, quand le malheur accable l'homme.
8.7
Mais il ne sait point ce qui arrivera, et qui lui dira comment cela arrivera?
8.8
L'homme n'est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n'a aucune puissance sur le jour de la mort; il n'y a point de délivrance dans ce combat, et la méchanceté ne saurait sauver les méchants.
8.9
J'ai vu tout cela, et j'ai appliqué mon coeur à tout ce qui se fait sous le soleil. Il y a un temps où l'homme domine sur l'homme pour le rendre malheureux.
8.10
Alors j'ai vu des méchants recevoir la sépulture et entrer dans leur repos, et ceux qui avaient agi avec droiture s'en aller loin du lieu saint et être oubliés dans la ville. C'est encore là une vanité.
8.11
Parce qu'une sentence contre les mauvaises actions ne s'exécute pas promptement, le coeur des fils de l'homme se remplit en eux du désir de faire le mal.
8.12
Cependant, quoique le pécheur fasse cent fois le mal et qu'il y persévère longtemps, je sais aussi que le bonheur est pour ceux qui craignent Dieu, parce qu'ils ont de la crainte devant lui.
8.13
Mais le bonheur n'est pas pour le méchant, et il ne prolongera point ses jours, pas plus que l'ombre, parce qu'il n'a pas de la crainte devant Dieu.
8.14
Il est une vanité qui a lieu sur la terre: c'est qu'il y a des justes auxquels il arrive selon l'oeuvre des méchants, et des méchants auxquels il arrive selon l'oeuvre des justes. Je dis que c'est encore là une vanité.
8.15
J'ai donc loué la joie, parce qu'il n'y a de bonheur pour l'homme sous le soleil qu'à manger et à boire et à se réjouir; c'est là ce qui doit l'accompagner au milieu de son travail, pendant les jours de vie que Dieu lui donne sous le soleil.
8.16
Lorsque j'ai appliqué mon coeur à connaître la sagesse et à considérer les choses qui se passent sur la terre, -car les yeux de l'homme ne goûtent le sommeil ni jour ni nuit,
8.17
j'ai vu toute l'oeuvre de Dieu, j'ai vu que l'homme ne peut pas trouver ce qui se fait sous le soleil; il a beau se fatiguer à chercher, il ne trouve pas; et même si le sage veut connaître, il ne peut pas trouver.

Ecclésiaste 9

9.1
Oui, j'ai appliqué mon coeur à tout cela, j'ai fait de tout cela l'objet de mon examen, et j'ai vu que les justes et les sages, et leurs travaux, sont dans la main de Dieu, et l'amour aussi bien que la haine; les hommes ne savent rien: tout est devant eux.
9.2
Tout arrive également à tous; même sort pour le juste et pour le méchant, pour celui qui est bon et pur et pour celui qui est impur, pour celui qui sacrifie et pour celui qui ne sacrifie pas; il en est du bon comme du pécheur, de celui qui jure comme de celui qui craint de jurer.
9.3
Ceci est un mal parmi tout ce qui se fait sous le soleil, c'est qu'il y a pour tous un même sort; aussi le coeur des fils de l'homme est-il plein de méchanceté, et la folie est dans leur coeur pendant leur vie; après quoi, ils vont chez les morts. Car, qui est excepté?
9.4
Pour tous ceux qui vivent il y a de l'espérance; et même un chien vivant vaut mieux qu'un lion mort.
9.5
Les vivants, en effet, savent qu'ils mourront; mais les morts ne savent rien, et il n'y a pour eux plus de salaire, puisque leur mémoire est oubliée.
9.6
Et leur amour, et leur haine, et leur envie, ont déjà péri; et ils n'auront plus jamais aucune part à tout ce qui se fait sous le soleil.
9.7
Va, mange avec joie ton pain, et bois gaiement ton vin; car dès longtemps Dieu prend plaisir à ce que tu fais.
9.8
Qu'en tout temps tes vêtements soient blancs, et que l'huile ne manque point sur ta tête.
9.9
Jouis de la vie avec la femme que tu aimes, pendant tous les jours de ta vie de vanité, que Dieu t'a donnés sous le soleil, pendant tous les jours de ta vanité; car c'est ta part dans la vie, au milieu de ton travail que tu fais sous le soleil.
9.10
Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n'y a ni oeuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas.
9.11
J'ai encore vu sous le soleil que la course n'est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.
9.12
L'homme ne connaît pas non plus son heure, pareil aux poissons qui sont pris au filet fatal, et aux oiseaux qui sont pris au piège; comme eux, les fils de l'homme sont enlacés au temps du malheur, lorsqu'il tombe sur eux tout à coup.
9.13
J'ai aussi vu sous le soleil ce trait d'une sagesse qui m'a paru grande.
9.14
Il y avait une petite ville, avec peu d'hommes dans son sein; un roi puissant marcha sur elle, l'investit, et éleva contre elle de grands forts.
9.15
Il s'y trouvait un homme pauvre et sage, qui sauva la ville par sa sagesse. Et personne ne s'est souvenu de cet homme pauvre.
9.16
Et j'ai dit: La sagesse vaut mieux que la force. Cependant la sagesse du pauvre est méprisée, et ses paroles ne sont pas écoutées.
9.17
Les paroles des sages tranquillement écoutées valent mieux que les cris de celui qui domine parmi les insensés.
9.18
La sagesse vaut mieux que les instruments de guerre; mais un seul pécheur détruit beaucoup de bien.

Ecclésiaste 10

10.1
Les mouches mortes infectent et font fermenter l'huile du parfumeur; un peu de folie l'emporte sur la sagesse et sur la gloire.
10.2
Le coeur du sage est à sa droite, et le coeur de l'insensé à sa gauche.
10.3
Quand l'insensé marche dans un chemin, le sens lui manque, et il dit de chacun: Voilà un fou!
10.4
Si l'esprit de celui qui domine s'élève contre toi, ne quitte point ta place; car le calme prévient de grands péchés.
10.5
Il est un mal que j'ai vu sous le soleil, comme une erreur provenant de celui qui gouverne:
10.6
la folie occupe des postes très élevés, et des riches sont assis dans l'abaissement.
10.7
J'ai vu des esclaves sur des chevaux, et des princes marchant sur terre comme des esclaves.
10.8
Celui qui creuse une fosse y tombera, et celui qui renverse une muraille sera mordu par un serpent.
10.9
Celui qui remue des pierres en sera blessé, et celui qui fend du bois en éprouvera du danger.
10.10
S'il a émoussé le fer, et s'il n'en a pas aiguisé le tranchant, il devra redoubler de force; mais la sagesse a l'avantage du succès.
10.11
Si le serpent mord faute d'enchantement, il n'y a point d'avantage pour l'enchanteur.
10.12
Les paroles de la bouche du sage sont pleines de grâce; mais les lèvres de l'insensé causent sa perte.
10.13
Le commencement des paroles de sa bouche est folie, et la fin de son discours est une méchante folie.
10.14
L'insensé multiplie les paroles. L'homme ne sait point ce qui arrivera, et qui lui dira ce qui sera après lui?
10.15
Le travail de l'insensé le fatigue, parce qu'il ne sait pas aller à la ville.
10.16
Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin!
10.17
Heureux toi, pays dont le roi est de race illustre, et dont les princes mangent au temps convenable, pour soutenir leurs forces, et non pour se livrer à la boisson!
10.18
Quand les mains sont paresseuses, la charpente s'affaisse; et quand les mains sont lâches, la maison a des gouttières.
10.19
On fait des repas pour se divertir, le vin rend la vie joyeuse, et l'argent répond à tout.
10.20
Ne maudis pas le roi, même dans ta pensée, et ne maudis pas le riche dans la chambre où tu couches; car l'oiseau du ciel emporterait ta voix, l'animal ailé publierait tes paroles.

Ecclésiaste 11

11.1
Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras;
11.2
donnes-en une part à sept et même à huit, car tu ne sais pas quel malheur peut arriver sur la terre.
11.3
Quand les nuages sont pleins de pluie, ils la répandent sur la terre; et si un arbre tombe, au midi ou au nord, il reste à la place où il est tombé.
11.4
Celui qui observe le vent ne sèmera point, et celui qui regarde les nuages ne moissonnera point.
11.5
Comme tu ne sais pas quel est le chemin du vent, ni comment se forment les os dans le ventre de la femme enceinte, tu ne connais pas non plus l'oeuvre de Dieu qui fait tout.
11.6
Dès le matin sème ta semence, et le soir ne laisse pas reposer ta main; car tu ne sais point ce qui réussira, ceci ou cela, ou si l'un et l'autre sont également bons.
11.7
La lumière est douce, et il est agréable aux yeux de voir le soleil.
11.8
Si donc un homme vit beaucoup d'années, qu'il se réjouisse pendant toutes ces années, et qu'il pense aux jours de ténèbres qui seront nombreux; tout ce qui arrivera est vanité.
11.9
(12:1) Jeune homme, réjouis-toi dans ta jeunesse, livre ton coeur à la joie pendant les jours de ta jeunesse, marche dans les voies de ton coeur et selon les regards de tes yeux; mais sache que pour tout cela Dieu t'appellera en jugement.
11.10
(12:2) Bannis de ton coeur le chagrin, et éloigne le mal de ton corps; car la jeunesse et l'aurore sont vanité.

Ecclésiaste 12

12.1
(12:3) Mais souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse, avant que les jours mauvais arrivent et que les années s'approchent où tu diras: Je n'y prends point de plaisir;
12.2
(12:4) avant que s'obscurcissent le soleil et la lumière, la lune et les étoiles, et que les nuages reviennent après la pluie,
12.3
(12:5) temps où les gardiens de la maison tremblent, où les hommes forts se courbent, où celles qui moulent s'arrêtent parce qu'elles sont diminuées, où ceux qui regardent par les fenêtres sont obscurcis,
12.4
(12:6) où les deux battants de la porte se ferment sur la rue quand s'abaisse le bruit de la meule, où l'on se lève au chant de l'oiseau, où s'affaiblissent toutes les filles du chant,
12.5
(12:7) où l'on redoute ce qui est élevé, où l'on a des terreurs en chemin, où l'amandier fleurit, où la sauterelle devient pesante, et où la câpre n'a plus d'effet, car l'homme s'en va vers sa demeure éternelle, et les pleureurs parcourent les rues;
12.6
(12:8) avant que le cordon d'argent se détache, que le vase d'or se brise, que le seau se rompe sur la source, et que la roue se casse sur la citerne;
12.7
(12:9) avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit retourne à Dieu qui l'a donné.
12.8
(12:10) Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, tout est vanité.
12.9
(12:11) Outre que l'Ecclésiaste fut un sage, il a encore enseigné la science au peuple, et il a examiné, sondé, mis en ordre un grand nombre de sentences.
12.10
(12:12) L'Ecclésiaste s'est efforcé de trouver des paroles agréables; et ce qui a été écrit avec droiture, ce sont des paroles de vérité.
12.11
(12:13) Les paroles des sages sont comme des aiguillons; et, rassemblées en un recueil, elles sont comme des clous plantés, données par un seul maître.
12.12
(12:14) Du reste, mon fils, tire instruction de ces choses; on ne finirait pas, si l'on voulait faire un grand nombre de livres, et beaucoup d'étude est une fatigue pour le corps.
12.13
(12:15) Écoutons la fin du discours: Crains Dieu et observe ses commandements. C'est là ce que doit faire tout homme.
12.14
(12:16) Car Dieu amènera toute oeuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal.

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 12 Juin 2017

Apprendre à aimer est un art. La perfection.
Parfois, nous n'obtiendrons pas l'amour dont nous avons besoin, mais dans tous les cas, nous devons apprendre à aimer ceux qui nous aiment. Dans une relation, nous n'avons pas besoin du conte de fée Romeo et Juliette, mais il nous faut celui/celle qui est cohérent(e) pour nous. (Quelqu’un qu’il faut pour nous…pas quelqu’un qu’on veut pour nous)

 

Apprendre à aimer cependant, est l'expérience de croissance la plus importante que cette vie offre. L'amour romantique peut conduire à apprendre à aimer, mais c'est un chemin que nous devons choisir et éventuellement parcourir afin d’en tenir quelques leçons. L'amour romantique commence comme une tempête parfaite du timing, de la chimie, de l'histoire familiale, de l'expérience, de la mythologie et du mystère. Il inonde le cerveau avec des fringales et un plaisir aussi fort que n'importe quel médicament et a un impact dramatique sur la motivation, l'exaltation et l'attention ciblée. Cet état de conscience chimiquement altéré peut durer quelque part entre quelques mois et aussi longtemps que quatre ans. C'est la poursuite de cet état temporaire d'amour romantique qui se manifeste chez certaines personnes qui se déplacent d'une relation à l'autre. Un amour charnel basé sur l’attirance physique et idéalisation du partenaire (T’es si beau, t’es si belle et patati et patata…Cela n’est pas le vrai amour mais fait seulement parti du spectre.)

--------------

Dans certains cas, Il est favorable d'utiliser ses facultés intellectuelles pour choisir la personne de sa destinée. Ces facultés (Cortex, Limbique, reptilien.) ont plusieurs cordes avantageuses qui  évitent des erreurs liées aux fantasmes d'un amour éphémère.

L'amour romantique est une illusion qui refuse de nous voir comme tel que nous sommes réellement et, en tant que tel, cela dépend d'un accord et tolère les différences de façon médiocre, voire pas du tout. (Tu es sans défaut, Je t’aime. Tu as des défauts ? Je ne t’aime plus. Le pot est cassé ? Balançant-le au lieu de l’arranger…Voilà en quelques mots les relations des nos jours. ) C'est comme une goutte qui absorbe tous ceux qui entrent et crache la coquille vide.

 

La transition de l'amour romantique à l'amour durable commence quand vous risquez de vouloir plus que l’envie ou le désir de votre partenaire.

 

L’amour Durable est l'amour qui est consacré à apprendre à aimer - votre partenaire, vos enfants, vos parents, vos frères et sœurs - toutes les personnes les plus importantes de votre vie. L’amour durable est le filet que nous devons attraper lorsque l'état altéré des êtres amoureux en romance s'efface.

 

Apprendre à aimer devrait être l'engagement que nous prenons lorsque nous nous marrions.

En conclusion :

« Je Te choisis pour être le mystère sans fin dans ma vie. Dans tes yeux, je vais me découvrir – celui/celle que je suis, celui/celle que j'aimerai être, et celui/celle que je ne veux pas être. Dans Ton cœur, je serai plus content(e) et plus solitaire que partout ailleurs sur terre. Ton esprit, tes pensées façonneront mes pensées. Plus j'étudie pour apprendre qui Tu es, plus j'apprendrai qui je suis. En Ta présence, je me connaîtrai. (C’est une connexion pas un désir.)

 

L’amour Durable

 

  • L’amour Durable N'est pas autocentré ou autre
  • Vient de l'acceptation et du respect sincères pour vous - comme vous êtes - et pour votre partenaire - comme il/elle l'est.
  • L’amour Durable C'est humble – Ce n’est PAS une fierté qui vous empêche d'exprimer vos émotions les plus tendre et vulnérables; C'est l’humilité qui dit: "Je le ferai si tu veux. Je serai à nue devant toi"
  • L’amour Durable Ne pèse pas ce qu'il donne et ne veux rien obtenir en retour.
  • L’amour Durable Recherche l'accord lorsque c'est possible, Il n’est pas défensif, réactif ou argumentatif
  • L’amour Durable Implique de donner aux autres
  • Il faut savoir que l'amour est illimité, mais le temps de donner cet amour est limité :

-Ecoute sans interrompre, ne lit pas les esprits, Ne juge pas mais communique.

- Crois en Toi et crois en Ton partenaire

- Attend l'engagement de ton partenaire, sachant que les hauts et les bas vont et viennent.

- L’amour durable ne retient pas de conflits, Il rit avec humeur de ses propres erreurs.

- Avant le sexe il y a : Plaisir, tendresse - être délicat, vulnérable, sensible, doux et attentionné

 

L’amour Durable est fiable, amical et pas lourd.

L’amour Durable nous motive à travailler pour créer un climat d'amour, celui qui est calme, raisonnable et respectueux. Respecter notre séparation est le fondement de la connectivité humaine. Sans respect, la proximité est impossible. Le respect est défini comme ne pas essayer directement ou indirectement de changer n'importe qui. Nous savons que nous sommes respectueux lorsque nous refusons de dire aux autres ce qu'il faut faire/ ce qu’il faut être.

 

Apprendre à aimer conduit à une acceptation croissante de mes limites, à mon incapacité de changer d'autres, et avec cela vient la satisfaction de simplement faire ma part, le mieux que je peux. J'apprends à accepter que l'amour est un métier risqué qui investit profondément ma tendresse et mes vulnérabilités émotionnelles...etc.

 

Être dans une relation amoureuse est une partie naturelle et nécessaire de la vie. Les êtres humains sont conçus pour former des liens les uns avec les autres. En fait, un manque de liens sains avec d'autres personnes peut causer une variété de symptômes, y compris la dépression, l'anxiété, les comportements additifs, etc.

Mais si c'est si naturel, pourquoi est-ce si difficile pour beaucoup de personnes de former des pièces jointes en bonne santé? Les leçons de relation qu'ils ont reçues dans la vie peuvent être en faute.

 

Si vous regardez la plupart des petits enfants, vous verrez qu'ils sont des demandeurs de relations naturellement nés. Sur le terrain de jeu, ils repéreront d'autres enfants, se précipiteront vers eux, les regarderont dans les yeux, peut-être même prendre leurs mains, et commencer à jouer ensemble. S'ils sont très petits, ils vont juste s'asseoir l'un près de l'autre, jouant séparément dans le sable, séparés mais ensemble. C'est semblable aux chiens. Les chiens sont également des animaux sociaux. Quand ils voient un autre chien, ils veulent s'engager. "Bonjour, vous êtes un chien. Je suis un chien aussi. Apprenons-nous à nous connaître. "Nous pouvons apprendre beaucoup de chiens.

 

Les bébés recherchent les yeux de tous ceux qui les entourent. Parfois, il semble que vous êtes tiré par des aimants puissants, l'intensité de leur regard est si forte. "Je te vois. Est-ce que tu me vois?" Mais alors, les enfants grandissent et cessent d'être si impatients de leur désir de se connecter. Beaucoup d'adultes souhaitent toujours se connecter mais ont appris à cacher leur manque.

La plupart des connaissances que nous avons reçues sur la façon d'être dans les relations proviennent des façons dont nos familles immédiates ont interagi. Nous avons vécu comme nos familles : attentifs, dédaignant ou imprévisibles. Nous avons observé comment les membres de la famille étaient liés les uns aux autres. Nous avons appris les émotions qui peuvent être exprimées et qui sont mieux réprimées. Nous avons appris des stratégies pour obtenir l'amour, l'attention et la connexion dont nous avions besoin, ou nous avons appris à renoncer à ce que ces besoins soient satisfaits. La plupart des connaissances que nous avons reçues sur la façon d'être dans les relations proviennent des façons dont nos familles immédiates ont interagi.

 

La leçon ici est que c'est dans notre nature de vouloir être aimé, et de vouloir aimer à notre façon maladroite. Mais cela peut être compliqué à apprendre. La première étape consiste à nous pardonner pour nos difficultés. La deuxième étape consiste à rechercher de nouveaux enseignants et à réexaminer les anciennes conclusions. Nous ne pourrons peut-être jamais revenir à la confiance des yeux ouverts de notre enfance, mais nous pourrons peut-être restaurer une partie de notre capacité naturelle à établir des relations pures sans chichis ou attirances veines.

 

Préscillia Laurelle POATY 

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 11 Juin 2017

Une histoire de deux villes :

Brazzaville et Pointe-Noire

Éloignez-vous des sentiers sauvages du Congo et de Brazzaville ou Pointe-Noire et découvrez ce que certains appellent le cœur de l'Afrique française. Bien que les deux centres urbains exaltent un style francophone distinctif qui ne soit pas reproduit ailleurs sur le continent, les deux ne pourraient pas être plus différents. Pointe-Noire est une ville en boom économique qui coule avec de l'argent et des expatriés dans le domaine pétrolier, tandis que Brazzaville est une ville centrale avec des rues qui transmettent un sentiment de paix absente de son voisin de Kinshasa à travers la rivière (Fleuve) en RDC.

 

BRAZZAVILLE

Agréable n'est pas un mot qu'on utilise souvent dans les zones urbaines humides et poussiéreuses de l'Afrique centrale, plus encore dans une capitale, mais cela décrit assez bien Brazzaville. La ville peut être un soulagement  après un dur voyage terrestre dans la région, ou pour retrouver ses sens après avoir traversé le fleuve Congo de Kinshasa. Ayant été la capitale de «LA France Libre » pendant plusieurs années dans la Seconde Guerre mondiale, la ville doit beaucoup aux habitudes et aux attitudes de la France. Elle est décontracté et facilement accessible à pied, avec de nombreuses rues bordées d'arbres, de cafés et restaurants pittoresques. Elle ne pourrait pas être plus différente de la mégapole de Kinshasa sur la rive opposée, avec toute sa circulation, son fil de rasoir et son intensité sévère dû à sa très large superficie. Brazzaville est beaucoup plus gérable et accueillante pour les visiteurs. Outre les fortes influences francophones, il est difficile de ne pas remarquer celles des cultures asiatiques. Si les budgets le permettent, la ville dispose de nombreux hôtels de qualité avec des équipements pas trop loin de ce qui est disponible en France elle-même. Il y a aussi des attractions culturelles et naturelles que d'autres villes de la région manquent souvent.

 

 


     Site Historique: Mémorial Brazza


Le long de l'avenue Cabral, au centre de Brazzaville, est le monument commémoratif de Pierre Savorgnan de Brazza, fondateur de la ville et père du Congo. Son corps a été renvoyé au Congo en 2006 et a été enterré dans ce mémorial étincelant.
 

 

 

 

    Site Historique: 

Maison de Charles De Gaulle

La maison construite pour Charles De Gaulle pendant son séjour en exil pendant la Seconde Guerre mondiale se trouve au sommet d'une colline près de la fin de l'avenue de Brazza dans la partie sud de la capitale. Elle est normalement fermé aux visiteurs, mais à proximité se trouve un autre monument de Pierre Savorgnon de Brazza, ainsi que quelques lieux de consommation avec vue sur le fleuve Congo opposant Kinshasa de l'autre côté.

 

L'intérieur de la Basilique Sainte-Anne, Brazzaville, République du Congo

Les célèbres arches en pierre de cette église sont une grande vue, et les vues de la cour avant sont particulièrement agréables. L'intérieur est moins orné, mais il est encore utilisé pour les services réguliers.

 

 


                 Les Rapides


À quelques minutes en voiture en dehors de la ville, il y a de bons endroits pour voir les rapides de la rivière Congo qui ont empêché beaucoup d'explorer au 19ème siècle. Maintenant, ils sont un endroit décent pour le déjeuner ou une boisson tard dans la nuit. Il y a aussi du golf à proximité, et de bonnes vues sur des formations rocheuses uniques le long des rives de la rivière.

 

 

 


           Marché de l'artiste


Brazzaville est un berceau pour la peinture africaine, et il n'y a pas de meilleur endroit dans le pays pour parcourir le travail des artistes que juste à l'extérieur de la poste dans la plupart des après-midis. Les peintres afficheront leur grande variété d'œuvres, adoptant souvent des styles de peinture européens et parfois des styles de démonstration pour tout autre élément.

 

 

L'école de peinture, où l'art peut habituellement être acheté, est juste en haut de la route dans le quartier de Poto-Poto.

------------

 

 

 

Autour de Brazzaville :

Les chutes de Loufoulakari

Les chutes Loufoulakari se trouvent à 80 km au sud-ouest de Brazzaville, au confluent de la rivière Loufoulakari et du fleuve Congo. Par ses flots impérieux ou parfois dansante, elle apaise et ravive la respiration de ceux qui se ressourcent au bord des rochers. Les chutes sont axées sur des courbes rocheuses et elles se mélangent avec un sable rougeâtre.

 

 

POINTE-NOIRE

La ville est le centre économique du Congo. étonnamment large et de haute qualité des commodités, elle reste dominante en activité croissante. Sa variété de restaurants et de logements peut garder un voyageur dans le confort et l’euphorie du Congo. La côte ouest du Congo possède d'importantes réserves de pétrole et la majeure partie de la présence étrangère dans la ville concerne cette industrie. La ville constitue également une base idéale pour l'exploration de la côte ouest du pays, en particulier vers le nord , vers le sanctuaire Jane Goodall des Chimpanzés ou le parc Conkouati-Douli. La ville a deux côtés distincts, le quart européen et le quartier africain (La Cité) offrant des expériences entièrement séparées - Pointe-Noire est un excellent exemple de dimorphisme urbain s'il y en a une.


 

 

                   Les plages



Pointe-Noire possède deux zones de plage séparées : Côté Sauvage et Côte Mondaine. La côte Sauvage est la plage traditionnelle de choix pour les visiteurs européens, avec de nombreux hôtels à côté de son rivage. Il existe également plusieurs restaurants perchés sur cette plage proposant des options de restauration et de boissons pour la plupart des budgets. Moins développé est La Côte Mondaine, la côte ouest, qui a plus de preuves de l'industrie pétrolière le long de ses rives ainsi que du port de la ville. Néanmoins, il y a quelques bons restaurants le long de ce tronçon et le yacht club où l'on peut se renseigner sur les embauches de bateaux.

 

 

 


             Le Grand marché

Le quartier du grand marché de Pointe-Noire a une sensation et une forme beaucoup plus différentes que le côté européen de la ville - il est encombré, occupé, souvent impossible à naviguer dans une voiture en raison de la circulation, a des restaurants et des bars animés et offre des options d'hébergement beaucoup moins chères. À l'intérieur de cette région se trouve le Grand Marché, un marché animé où les Africains de tout le continent se mêlent. La Cité est également connue comme le meilleur endroit pour chercher de la nourriture traditionnelle africaine. (Manioc, Saka-saka, Mwamba, Oseille, Fruits exotiques)

 

 

 

Autour de Pointe-Noire : Les gorges de DIOSSO

Si les plages de Pointe-Noire ne sont pas assez isolées, La Pointe Indienne est une option idéale et à une heure au nord de la ville. De nombreux bungalows dotent les plages de sable blanc et il n'y a aucun signe de l'industrie animée de la ville. Il est facilement accessible avec les voyagistes ou un véhicule privé. Un autre site merveilleux à voir juste au nord de Pointe-Noire, ce sont les Gorges de Diosso, un grand canyon avec de nombreux pics rouges. Il y a un petit musée à proximité détaillant l'histoire de la région. Les gorges sont idéales pour les randonnées ainsi que les sorties en nature. 
 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La faune du Congo



Les jungles éloignées du Congo ne sont pas si éloignées dans la République du Congo. Elles sont voisines avec la RDC (Congo Kinshasa). Grâce à plusieurs années de stabilité semi-raisonnable et d'infrastructures semi-améliorées, certaines des régions sauvages les mieux préservées du Congo sont plus accessibles que jamais aux touristes entreprenants et aux amoureux de la nature congolaise. Les gorilles des basses terres, les éléphants forestiers et les chimpanzés ne sont que quelques-unes des plus grandes espèces sauvages exposées dans les parcs du pays.

Les meilleures chances pour la vie sauvage restent au nord du Congo. Avec une autoroute décente reliant maintenant Brazzaville au Cameroun, ainsi que de nombreux vols intérieurs, il n'est pas trop difficile d'atteindre la jungle dans cette région. Pour les plus intrépides, le nord offre une occasion unique de vivre dans de zones humides le long de la rive ouest du fleuve Congo dans la région d'Impfondo. Les rumeurs persistent que Mokele-Mbembe, le dinosaure du Congo, habite cette vaste région marécageuse et plusieurs expéditions au cours des années ont visé à le chercher (pas de chance à ce jour).

 

Gorille de plaine dans les arbres du Parc National D'Odzala, République du Congo


Certes, les espèces les plus populaires à vérifier sont les gorilles des plaines de l'Ouest. Une version plus petite de la sous-espèce des plaines orientales. En plus de la différence de taille, les individus peuvent être différenciés des gorilles des plaines orientales en raison de leur longue fourrure et de leurs caractéristiques faciales plus importantes. Ces gorilles ont tendance à être abondants dans le nord du Congo et se déplacent en groupes jusqu'à quelques dizaines, avec un mâle dominant menant le peloton, souvent un mâle plus âgé avec de la fourrure grêle ou gris-noir.
Les gorilles de plaine occidentale sont mieux visités au parc national d'Odzala, qui se trouve à la frontière du Gabon. Il y a un grand nombre d'espèces dans le parc, et les efforts accomplis ces dernières années pour améliorer les installations ont fourni plusieurs plateformes d'observation et un aménagement rustique. Wilderness Safaris a également ouvert récemment deux auberges de safari haut de gamme dans le parc. Les grands singes sont également disponibles dans un environnement plus contrôlé dans la réserve de Lefini sur les rives du lac Bleu, à quelques heures au nord de Brazzaville. Beaucoup de gorilles dans cette réserve ont été sauvés des marchés de la viande de brousse, de sorte qu'ils ne présentent pas de comportements naturels de ceux qu’on voit dans la nature.

 

Chimpanzé du CONGO



Environ 10 000 chimpanzés vivent au Congo, et vous pouvez les rencontrer partout dans la nature forestière. Les chiffres sont les plus élevés à l'ouest, et les groupes extrêmement importants peuvent dépasser 100 individus. Ils se retrouvent généralement dans un feuillage profond, souvent en élevant des nids dans les arbres, bien qu'ils puissent parfois être repérés sur les savanes ouvertes. Leur régime se compose de fruits, de plantes et de toute autre chose qu'ils considèrent comestibles. Pour les voir dans la nature au Congo, il est préférable de visiter le Parc National Conkouati-Douli à quelques heures au nord de Pointe-Noire. Pour un environnement plus contrôlé, le sanctuaire du chimpanzé Jane Goodall (50 km au nord de Pointe-Noire) possède une vaste zone de savane ouverte et une couverture d'arbres où les chimpanzés errent librement. Certains des chimpanzés sont conservés dans une zone contrôlée pour la recherche.

 

 

 

Un éléphant forestier, Lekoli, Congo




L’éléphant forestier de la forêt est une espèce distinctement différente de celle de l'éléphant de brousse légèrement plus grand (et plus connu) de l'Afrique du Sud et de l'Est. Les défenses de cette espèce ont également tendance à pointer vers le bas plutôt que de courber vers le haut comme celles des éléphants de brousse. Bien que certains puissent supporter plus de 2,5 m de haut et peser plusieurs tonnes, les éléphants forestiers peuvent souvent être difficiles à détecter dans la jungle profonde. Endémique en Afrique centrale, c'est un animal social qui se nourrit d'une variété de végétation. Les éléphants forestiers sont mieux visités au nord du Congo au parc national d'Odzala, au parc national Nouabalé-Ndoki et à la réserve Lac Tele. Il faudra probablement une randonnée en jungle pour les voir.

 

 

 

Les Mandrills sont les primates les plus colorés au monde, CONGO


Le mandrill est un primat avec des caractéristiques distinctives du corps, avec un long visage et des couleurs brillantes (c'est le primate le plus coloré du monde). C'est aussi omnivore et très intelligent. Comme les chimpanzés, il préfère un feuillage élevé et se rassemble dans de grands groupes, bien qu'il soit significativement plus grand dans la taille du corps. Des groupes se trouvent dans le parc National Conkouati-Douli à l'ouest du Congo.

 

 

 

Le Buffle forestier au CONGO et dans les forêts tropicales de l'Afrique centrale

Les buffles forestiers sont une vue commune sur l'Afrique centrale et préfèrent une gamme mixte de jungle et de savane. Entre mars et août, ils passent la majeure partie de leur temps dans la forêt, tandis que le reste de l'année ils résident dans les savanes et les marais. On le verra normalement en groupes, ce qui peut être vu dans des espaces ouverts autour de divers parcs tels que les réserves Lefini, et Conkouati-Douli et Odzala. La plus petite sous-espèce du buffle africain, elle pèse jusqu'à 320kg (le Cap du buffle peut dépasser 800kg) et a un ton plus rougeâtre à sa peau.

 

Les Bongos

Le bongo est l'une des plus grandes espèces d'antilope forestière et est reconnu par son corps rayé, ses longues cornes et son large torse. Contrairement à d'autres espèces d'antilope, elle préfère la jungle sur la savane. Au Congo, il se trouve généralement dans les environs du Parc National D'Odzala au nord.


Sitatunga du CONGO

Le Sitatunga est une autre antilope forestière, qui a des cheveux longs avec rayures, et seulement des cornes sportives mâles. Tout à fait semblable au bongo, il préfère les jungles et les marécages. Le sitatunga, ou guib d'eau est un bovin. C'est la plus aquatique des antilopes, ayant la faculté de se nourrir en étant partiellement voire complètement immergée dans l'eau.

 

La Tortue marine, Congo

La tortue marine est l'une des plus grandes espèces de tortues de mer et habite les eaux au large de la côte ouest du Congo. Elle est rarement vu hors de la houle de l'Atlantique, bien qu'un grand nombre se débrouille sur les rives du Parc National Conkouati-Douli pour trouver des endroits sûrs pour mettre leurs œufs (cela ne se produit que sous la couverture de la nuit).

 


Les oiseaux


Une grande partie des oiseaux au Congo ne sont pas endémique dans le pays mais en Afrique centrale en général. Cela dit, des recherches ont encore été faites pour identifier les espèces endémiques au Congo. Le canard de Hartlaub est le seul canard forestier connu et prospère dans les jungles et les zones humides du Congo. Il a un corps brun et des ailes grisâtres. Les plus grandes espèces de faucons en Afrique sont les faucons à queue longue, qui font leur maison dans les régions de la jungle du Congo. L'observation des oiseaux peut être productive dans tous les parcs du Congo, bien que le nord et le nord-est, dans la région des parcs Odzala et Ndoki-Nouabelé, ont eu une plus grande variété d'observations enregistrées que dans l'ouest.

 

Prescillia Laurelle POATY 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 23 Mai 2017

L'utilisation militaire des enfants prend trois formes distinctes: les enfants peuvent participer directement aux hostilités en tant qu'animal soldats; Ils peuvent être utilisés dans des rôles de soutien tels que les porteurs, les espions, les messagers, les guérisseurs; Ou ils peuvent être utilisés à des fins politiques en tant que boucliers humains ou en propagande. Tout au long de l'histoire et dans de nombreuses cultures, les enfants ont été largement impliqués dans des campagnes militaires, même si de telles pratiques étaient contre la morale culturelle. En Grande-Bretagne, en Grande-Bretagne, 250 000 garçons de moins de 18 ans ont réussi à rejoindre l'armée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, des enfants soldats ont combattu dans toute l'Europe, dans l'insurrection de Varsovie, dans la résistance juive et dans l'armée soviétique. Depuis les années 1970, un certain nombre de conventions internationales sont entrées en vigueur pour tenter de limiter la participation des enfants aux conflits armés, mais la Coalition pour arrêter l'usage des enfants soldats rapporte que l'utilisation d'enfants dans les forces militaires et la participation active de Les enfants dans les conflits armés sont très répandus. Selon une étude, les enfants ont été utilisés militairement dans le monde entier. Les enfants sont des cibles faciles à recruter à des fins militaires en raison de leur vulnérabilité à l'influence. Beaucoup sont saisis et recrutés par la force tandis que d'autres se joignent pour échapper à leur situation.

 

Privé de liberté, conditionné, torturé, pris pour esclave, et plongé dans les bras barbares de la guerre, Timothée n'est qu'un enfant. Très vite il va devenir l'enfant-soldat d'une guerre civile orchestrée par une élite masquée. Après de nombreux mois passés dans les champs de bataille, Timothée découvre que ses parents sont encore en vie. Accompagné par son meilleur ami Jimmy, il doit faire face à la découverte de leurs corps mutilés, dans une cabane, par des rebelles de la ville. Ses émotions se complexifient alors. Notre héros ressortira de cette guerre avec de nombreuses séquelles post-traumatiques et une profonde haine vis-à-vis des hommes..

Ouvrage disponible chez l'éditeur:

https://www.edilivre.com/timo-prescillia-laurelle-poaty.html#.WSPqu9ykLGg

 

 

 

Pour sensibiliser:

-Campagne pour empêcher le recrutement d'enfants (Via les organismes et associations spécialisés dans l'enfance).
   - Soutenir la réintégration: le retour des enfants soldats dans leurs familles et leurs communautés.
     -Tenir compte de ceux qui ont utilisé des enfants à des fins militaires

----------

P.

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 23 Mai 2017

 

Il y a une ancienne supposition obsolète selon laquelle le temps guérit toutes les blessures. Mais je crois que ce n'est pas vrai. Selon le Dr Phil, « le temps ne nous change pas. C'est ce que nous faisons avec le temps qui nous change. "Nous sommes tous plus capables de prendre le contrôle entre nos propres mains lorsque la vie nous frappe. Il s'agit simplement de le faire de manière délibérée. D'apporter des changements qui nous feront avancer. De trouver un moyen de progresser avec un but, plutôt que simplement de laisser la vie nous frapper autour de quiconque nous serons prochainement. Il faut de la récupération de votre pouvoir.
 

Restez en forme.
Des corps forts et des esprits forts vont de pair. Oubliez comment votre routine d'entraînement vous fait mal et commencez à vous concentrer sur la façon dont vous vous sentez - sur la force, le dévouement et la structure qu'il apporte à votre mentalité. En exploitant votre puissance physique, vous vous rappelez que vous êtes capable de beaucoup plus que ce que vous aviez.

Sortez de la ville.
Prenez un jour, une semaine ou un mois pour échapper à votre environnement habituel et bienvenue dans le monde en dehors de votre sphère quotidienne. Parfois, un changement de mentalité est aussi simple qu'un changement de décor - et être loin de chez soi vous permet d’avoir de l'espace, la liberté et de la tranquillité pour vous soigner selon vos propres termes.


Réécrivez votre histoire.
Le passé n'est rien d'autre qu'une histoire que nous nous répétons, afin nous permettre de comprendre que c'est une notion incroyablement libératrice. Visitez un thérapeute narratif qui peut vous aider à remanier vos expériences, ou les journaliser jusqu'à ce que vous soyez en mesure de mieux comprendre pourquoi les choses se passaient ainsi. Apprenez à identifier les opportunités de croissance au cours de la destruction de votre passé et, ensuite, avancez avec ces opportunités proches de votre cœur.


Invitez de nouvelles personnes dans votre vie.
Nous avons l’effet positif envers l'un sur l'autre étant donné que l'homme est incommensurable. Parfois, la meilleure façon de guérir de la toxicité des relations passées est de permettre à la beauté de nouvelles personnes s’épanouir. Nous finissons tous par penser, se comporter et être comme les gens que nous passons le plus de temps autour - alors choisissez ceux qui vous font envie d'être la meilleure version possible de vous-même.

Racontez votre histoire.
Soyez honnête sur votre passé. Partagez la douleur de tout ce qui vous est arrivé et permettez votre force de passer devant lui pour inspirer d'autres personnes. Ne cachez pas ou minimisez tout ce qui vous paraît important. Refusez-vous de vous excuser pour l'endroit où vous avez été.

Permettez-vous de laisser tomber.
Pas tout ce qui nous arrive, doit avoir un sens ou une leçon. Si votre passé ne vous sert plus, donnez-vous l'autorisation de laisser tomber et d'oublier la douleur qui vous retient. Vous dictez votre histoire et vous n'avez pas à mettre l'accent sur tout ce qui vous fait sentir mal. « Juste, laissez tomber. LET IT GO. »


Connectez-vous avec des personnes qui ont traversé quelque chose de similaire.
Recherchez les mots, et le réconfort de ceux qui comprennent ce que vous traversez. Lisez leurs histoires, appréciez la sagesse qu'ils ont glanée et utilisez-la comme un souvenir constant et répandu que vous n'êtes jamais seul.
 

Déconnectez pendant une semaine entière.
Si vous êtes en mesure de le faire, passez une semaine de votre vie et passez-le en plein air ou sur la route, quelque part où vos notifications Facebook ne peuvent pas vous joindre. Parfois, il faut se déconnecter de votre vie de tous les jours pour se rendre compte de la façon la plus banale de vos soucis et de la façon dont vous êtes capable d'exister complètement en dehors d'eux.


Désorganiser physiquement votre vie.
Faites un week-end complet pour nettoyer votre appartement ou votre maison d'une manière que vous ne l'avez jamais fait auparavant. Lorsque nos environnements physiques sont en ordre, il devient plus facile de garder nos esprits épurés.

Renforcez vos relations avec les personnes qui vous aiment.
Un ami m'a dit : « Il n'y a pas de temps meilleur comme quand vous êtes vers le bas et qu’une amie vous rattrape. » Quand tout tombe en morceaux, il faut prendre connaissance de qui est encore debout à vos côtés - ce sont les gens Qui vont toujours avoir le plus d'importance. Et il n'y a pas de temps comme le présent pour les apprécier pour tout ce qu'ils valent.
 

Laissez-vous être plus heureux(se).
Trop souvent, nous sabotons notre propre bonheur à cause d'une réticence à y faire confiance. Plutôt que de nous permettre de devenir des chaussures plus grandes, nous déclarons que nos pieds ne sont pas assez grands et qu’il faut retirer. Nous devons commencer à nous permettre de laisser tomber la culpabilité et le doute de soi et commencer à saisir les opportunités au fur et à mesure qu'elles se présentent.

Définir et appliquer des limites.
Il y aura éternellement des gens qui sont prêts à vous priver de votre joie en échange d'une dose de toxicité. Et l'une des leçons les plus importantes que nous aurons à apprendre est que nous ne pouvons pas sauver ces personnes d'elles-mêmes. Nous devons apprendre à définir des limites claires si nous ne voulons pas nous noyer. Même si c'est quelqu'un que nous aimons. (Good-bye, tu es toxique pour moi.)

Essayez quelque chose qui vous effraie véritablement.
Il n'y a rien qui augmente la confiance tout comme pour surmonter vos peurs. Faites un point délibéré pour relever un défi qui vous a toujours fait peur lorsque vous vous sentez en difficulté - bien que cela puisse sembler ridicule de le faire.


Pardonner aux autres. Pardonnez l'univers. Pardonnez-vous. (Très IMPORTANT)
Ne laissez pas la colère ou la peur vous garder au piège dans un passé dommageable. Permettez-vous l'occasion de pardonner à ceux qui vous ont blessés, de pardonner les injustices qui vous ont été faites et de vous pardonner de tout ce que vous avez fait de votre chemin vers la rédemption. Pardonnez-vous afin de soulager les autres personnes, mais aussi afin de vous permettre enfin la liberté et l'espace pour aller de l'avant. Et pour reprendre votre vie.

P.

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 1 Mai 2017

Faire confiance à votre Instinct est un conseil séculaire pour une raison: votre instinct a généralement raison. 

Avez-vous déjà été dans une situation étrange ou  en présence d'une personne qui vous met un tilte dans les entrailles? 

L'instinct C'est l'une des pépites les plus couramment qualifiés de conseils lors d'une décision: «Suivez votre instinct» disent-ils. Mais c'est un système de penser très difficile à mettre en œuvre de façon constante car l'être humain peut-être têtu. (Surtout moi.) jusqu'à ce que la situation explose en plein visage. Souvent nous refusons obtempérer avec notre instinct. ( En langage spirituel,  l'instinct présente des similitudes avec la voix de l'ange qui nous parle.)

Nous passons nos journées de travail dans notre monde extérieur. Nous interagissons avec les membres de notre équipe et nos clients. Nous n'avons pas assez de temps dans notre monde intérieur où nous pouvons réfléchir à ces expériences et écouter ce que notre instinct pourrait  dire. Il est donc important de prendre du temps pour soi afin de réfléchir. Partir loin.

Faire confiance à  L'Instinct c'est de faire confiance à  toutes les expériences subconscientes.L'instinct est puissant car il est lié a ce qui est caché et il est le raccourci heuristique. C'est ce centre d'expériences acquises étant conscient de l'inconscient que vous pouvez tirer de vos années d'existence. Il contient des idées qui ne sont pas immédiatement disponibles pour votre esprit conscient en ce moment, mais ce sont toutes les choses que vous avez apprises et ressenties. Dans le moment, nous ne serons peut-être pas en mesure d'accéder à des informations spécifiques, mais notre instinct l'a tout prêt.  Les réponses sont en NOUS.


P.

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 1 Mai 2017

Le christianisme n'est pas une religion, mais c'est un mode de vie  inspiré par Jésus-Christ afin d'être semblable à lui sur terre . La religion est créée par les hommes pour instaurer leur propre mode de vie avec un mélange des valeurs Chrétiennes.
Jésus-Christ n'a jamais abordé la religion dans son message à l'homme. Il a montré des valeurs d'amour, de respect, d'intégrité, de commandements et surtout celle du salut/ nouvelle naissance par lui seul.

 

Le rapport, publié chaque année par Open Doors USA, a révélé que la persécution des chrétiens a augmenté globalement pour la troisième année consécutive, atteignant des «niveaux sans précédent» dans les pays situés dans le sud et l'Asie du Sud-Est, entre autres lieux.

Les chrétiens du monde entier continuent de risquer l'emprisonnement, la perte de la maison et des biens, la torture, les décapitations, le viol et même la mort en raison de leur foi», a déclaré le rapport.

La World Watch List (WWL) classe les 50 pays à travers le monde où la persécution des chrétiens est la plus sévère.

En 25 ans de chronique et de classement des restrictions politiques et sociétales sur la liberté de religion vécue par les chrétiens du monde entier, les chercheurs de Open Doors ont identifié 2016 comme la «pire année encore».
Le rapport a corroboré une étude antérieure du Centre d'études sur les nouvelles religions (CESNUR), basée à Turin, qui a révélé qu'en 2016, quelque 90 000 chrétiens ont été tués pour leur foi dans le monde.

Le directeur du CESNUR et chef de l'étude, le Dr Massimo Introvigne, a déclaré à Breitbart News que les chrétiens sont «le groupe religieux le plus persécuté au monde», et le nombre des personnes touchées est étonnant.

L'extrémisme islamique reste le moteur dominant de la persécution chrétienne dans le monde, responsable de l'oppression et des conflits dans 35 pays sur 50 dans la liste de 2017. De plus, neuf des dix premiers pays où les chrétiens souffrent de «persécution extrême» ont des populations qui sont au moins 50% musulmanes.

"L'oppression islamo-terrorisme (Des terroristes qui persecutent au nom de l'Islam.) reste la cause la plus fréquente de la pression contre les chrétiens", déclare le rapport, "et il augmente fortement en Afrique, où plus de personnes sont tuées pour leur foi chrétienne que partout ailleurs dans le monde.

 

Pour la 14ème année consécutive, la Corée du Nord est la plus dangereuse pour être chrétienne, suivie de la Somalie, de l'Inde, de l'Afghanistan, du Pakistan, du Soudan, de la Syrie, de l'Irak, de l'Iran, du Yémen, de l'Érythrée et du Yémen.

Alors que les massacres de chrétiens au Nigeria ont connu une augmentation spectaculaire de plus de 62% en 2016, la nation la plus violente est maintenant le Pakistan, qui a dépassé le numéro 4 de la liste pour un niveau de violence anti-chrétienne "dépassant même le nord du Nigeria".

Le dernier dimanche de Pâques, un groupe terroriste islamiste affilié aux talibans pakistanais a commis un attentat-suicide à Lahore, au Pakistan, tuant plus de 70 enfants et adultes. "La cible était chrétienne", a déclaré un porte-parole du groupe, ajoutant que les djihadistes voulaient envoyer un message au Premier ministre Nawaz Sharif «que nous sommes entrés à Lahore».

La Watch List examine les pressions auxquelles sont confrontés les chrétiens dans cinq domaines de la vie (privé, familial, communautaire, national et religieux), plus les niveaux de violence motivée par des religions, afin de classer les 50 premiers pays où «les chrétiens sont les plus persécutés». 

Conclusion:

Quelles sont les mesures à prendre? Vit-on dans un système favorable aux Chrétiens? Peut-on conclure que si les grandes puissances de ce monde bercent ce fléau, ça implique qu'ils sont eux mêmes les persécuteurs des Chrétiens? 

La persécution des Chrétiens est une affaires très fréquente depuis plusieurs siècles: Dand son message JC averti ses disciples.

 

Parole de Jesus:
Jean 16 v 1 - 4
Je vous ai dit ces choses, afin qu'elles ne soient pas pour vous une occasion de chute.  Ils vous excluront des synagogues; et même l'heure vient où quiconque vous fera mourir croira rendre un culte à Dieu. Et ils agiront ainsi, parce qu'ils n'ont connu ni le Père ni moi. Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l'heure sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites.


Pierre a été crucifié à l'envers à Rome.

André, fils de Jean et frère de Pierre, a été battu et attaché à une croix en forme de X où il l'a laissé deux jours avant sa mort. L'année exacte est inconnue.
Jean, fils de Zebédée et frère de Jacques, a été décapité en Israël. (Actes 12: 1-2)


Etienne fut lapidé pour avoir crut en Jésus


Phillip de Bethsaïda a été crucifié à Hieropolis, en Syrie.

Barthélemy a été battu, écorché et crucifié en Arménie au cours du premier siècle.

Thomas a été percé avec des lances par quatre soldats  quelque temps au premier siècle.

Matthieu a été condamné à mort en Ethiopie.

Jacques fils d'Alphée, a été battu à mort à l'âge de 94 ans à Jérusalem.

Jude a été crucifié à Beyrouth.

Simon  a été mis à mort par une scie au cours du premier siècle.

Matthias, choisi par les apôtres pour remplacer Judas, a été lapidé et décapité à Jérusalem au cours du premier siècle.

Paul a été décapité à Rome, en Italie.

 

Les  Disciplines sont vénérés au cours de l'histoire mais leurs fins ont été tragique à cause de l'amour de Dieu. Cependant l'affliction sur terre est minime par rapport à la récompense dans le ciel. Pour être grand, il faut payer le PRIX. Néanmoins, Le Christianisme et l'amour de Jesus ne sera jamais balayer de ce monde car c'est JESUS la Lumière du monde. (Tompis pour les Anti-Christ. Big LOL sur vous. 😛)

Hommage à tous les hommes et femmes de Dieu qui souffrent à cause de leur FOI en Jesus Christ. 

P.

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 23 Avril 2017

Photo: Près de 5000 Evangelistes Chrétien  en Prière  dans la ville de COLMAR en Alsace

------------------------------------------------------------------------------------

Plusieurs siècles en arrière, Ruth la moabite était une femme non-croyante. Mais cette femme avait du RESPECT ET DE LA TOLERANCE envers les Chrétiens. Par sa révérence envers eux, Elle a marqué son ère et elle deviendra descendante de grandes figures  de l'humanité.  ( Jesus Christ et le  Roi David)

La religion est considérée comme négative en France. De ce fait,  l'inégalité sociale et le non respect de cette croyance a ramené l'église évangelique  dans une spirale discriminatoire, considerée comme étant une dérive sectaire par  plusieurs organisations/ Fédérations gouvernementales. Ce qui est affligeant car la minorité n'est pas toujours défaillante.

Beaucoup de mouvements protestants et evangeliques optent pour une relation avec Dieu et non une réligion car la réligion est un fléau social qui apporte de nombreuses problématiques. Les évangelistes prônent pour des valeurs familiales, citoyennes, et humaines. Malgré cela, 
Nombreux  Français ont été «dégoûté» par la domination catholique pendant des siècles et la démocratie a été considérée comme la libération de l'Église catholique romaine. Ainsi, la religion est légerement tolérée, mais les évangéliques vivent dans une société laïque où la religion est considérée comme une affaire «privée» (principe de laïcité) et l'évangélisation est donc mal interprétée par les autorités locales. 


L'occulte, cependant, est rampante en France. Les statistiques montrent que les médiums, les guérisseurs de la foi et les diseurs de bonne aventure gagnent autant d'argent que les médecins. Il y a plus de travailleurs dans l’occultisme enregistrés en France que les pasteurs (plus de 30 000 Médiums et guérisseurs spirituels enregistrés).
Environ la moitié de la population française croit en la guérison de la foi, avec un quart de confiance dans les clairvoyants ou l'astrologie. On estime que 10 millions de personnes paient environ 40 milliards d’euros pour des consultations occultes, trois fois le montant versé à leurs médecins traitant. Or, la FOI en Jésus Christ est gratuite et apporte une paisibilité a de nombreux pratiquants.


La taille moyenne d'une église française est d'environ 35 à 50 personnes. Cela signifie qu'ils peuvent fonctionner avec une atmosphère "familiale", mais souvent ce nombre est difficile à éliminer, car il nécessite une mentalité différente de la vie et de la croissance de l'Église. C'est dans les grandes villes (plus de 100 000 habitants) que les églises se développent le plus rapidement.
Il y a 36 551 cités / villes / villages en France. La grande majorité d'entre eux (35 000) sont sans église évangélique. Ce nombre est mieux interprété à la lumière des statistiques ci-dessous, car la France compte plusieurs milliers de petits villages qui sont encore considérés comme des communes, mais dont les habitants sont habitués à fréquenter les villes voisines pour faire des activités de routine (et qui n'aurait pas besoin d'une église dans leur propre village, mais Pourrait aller à l'église d'une grande ville). Il y a encore plus de 300 villes avec au moins 10 000 habitants qui n'ont pas d'église évangélique existante.


Les évangéliques français sont une minorité (0,5% - 0,8%) à l'échelle nationale qu'ils sont souvent considérés comme faisant partie d'un culte. Les chrétiens évangéliques en France sont généralement des croyants très engagés parce qu'ils vivent dans une société laïque. Quand ils vont à l'église, ils savent pourquoi ils vont - ce n'est pas une routine. Ils ont également besoin de camaraderie car ils ne rencontrent souvent pas un autre chrétien au travail pendant la semaine.
L'église chrétienne en France a considérablement augmenté au cours des 20 dernières années et le taux de croissance augmente, en particulier parmi les dénominations pentecôtistes et évangeliques. Tellement, il y a une nouvelle usine d'église tous les 10 jours. L'église catholique a un mouvement croissant de «renouvellement» et beaucoup de catholiques romains lisent la Bible pour la première fois dans leur vie.
Cependant, les relations avec le gouvernement se sont légèrement améliorées, mais les gouvernements locaux traitent toujours les églises au cas par cas et les décisions sont souvent prises en fonction de la vision personnelle du maire sur la religion.


Evangéliques par les nombres:
• 600 000 - Sur un total de 1,7 millions de protestants français, 600 000 pratiquent régulièrement leur foi (tous âges).
• 460 000 - Sur ces 600 000, 460 000 s'identifient comme évangéliques et 140 000 en réformés / luthériens.
• 3/4 - Les protestants évangéliques représentent 1/3 de tous les protestants mais ¾ de ceux qui pratiquent régulièrement leur foi.
• 10 - Le nombre de protestants évangéliques a augmenté de 10 fois au cours des 60 dernières années (en 1950, il y avait 50 000 évangéliques pratiquants)
• 2 442 - Il y a 2 112 églises locales en France, comptant les communautés qui offrent au moins 3 services par mois le week-end (en 1970, 769). En outre, il y a 500 autres maisons de culte qui se rencontrent moins fréquemment.
• 10 - Une nouvelle église locale naît tous les 10 jours - environ 35 nouvelles églises par an.
• 45 - La majorité des églises locales appartiennent à l'une des 45 dénominations.
• 70 - Sur toutes les églises locales qui appartiennent à une dénomination, plus de 70% sont affiliés au CNEF.


 En France, la communauté évangélique est continuellement discréditée: la liberté d'appartenance est étouffée parce que beaucoup refusent d'accepter la différence en terme de croyance. 

- Je crois dans une église de toutes les couleurs de peau: NON à celle des rejetés qui veulent créer un communisme dans la quête de son semblable qui est au chomage avec la même couleur de peau.

- Les Evangelistes c'est  toutes les classes sociales, et pas seulement pour les personnes pauvres rejetées par un système pyramidal.

- Les églises évangeliques éprouvent de l'aliénation sociale: la plupart des églises sont louées dans des endroits dégradables. (Zones industrielles non habitables, usures et garages chimiquement toxiques).

- Des groupes secrets sont engagés pour créer des campagnes  de sabotage virtuelles à travers des blogs, reseaux sociaux afin de détruire la propagation de l'Evangile et les bonnes moeurs.
Cela doit s'arrêter maintenant!

Les Chrétiens évangelique en France promouvoit  l'amour, l'égalité et la liberté d'appartenance. Elle condamne fortement  la violence et la radicalisation. Le gouvernement ne devrait pas être un ennemi. Nous sommes amis du gouvernement, des citoyens, et de la nature qui nous entourent. Nos valeurs sont axées sur l'amour fraternel.

 

Par cet article, Je fais clin d'oeil à d'autres minorités qui sont tellement nombreuses en France.

Les personnes au chomage de longue durée

Les handicapés ( Dyslexie, Autisme , et autres)

Les immigrés de guerre/politique/médical

Les noirs, Arabes, Chinois et Indiens

Le personnel sous payé malgré la pratique du metier qui sauve des vies (Pompiers, Medecins, Infirmiers, Aide soignants, Policiers,...)

Les Mères célibataires

Les ROM

Les SDF 

Les évangelistes Chrétiens

----LA MINORITE EST TRES NOMBREUSE EN FRANCE.

 

P.

 

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 30 Mars 2017

Le mouvement de la Négritude est divisé dans de nombreux compartiments selon le parcours des écrivains ayant des réflexions diverses. Le non-conformisme de U'Tamsi, La quête de soi de Césaire ou encore le féminisme insoumis de Brigitte Yongo. Tous ont des rôles historiques dans la littérature africaine.
La Négritude est né dans l'environnement intellectuel parisien des années 1930 - 1940, quelque part au quartier latin, où la culture, les bâtiments et l'art ont été imprégnés. La négritude est le produit d'écrivains noirs qui s'unissent à travers la langue française pour affirmer leur identité culturelle.

Avant chaque mouvement / changement radical, L’on se doit d’ identifier qui nous sommes et ce que nous défendons. Notre intelligence n'est pas suffisante pour créer un changement. C'est la quête identitaire et la conscience qui bouillonnent l'âme vers le changement des moeurs.

'' La science sans conscience n'est que ruine de l'âme '' disait François Rabelais (Humaniste de la renaissance)

Voici quelques Auteurs Noirs, décendants d'Afrique qui ont marqué l'Histoire.

Aimé Césaire
Son étiquette: '' Quête de soi ''

 (De son vrai nom Claude Pierre) est né à Basse-Pointe, en Martinique, en juin 1913. Il se considérait d'origine igbo du Nigeria, et considérait son prénom Aimé comme une rétention d'un nom igbo. Sa quête constante de sa véritable identité l'a amené à faire valoir divers ouvrages historiques. Il a voyagé à Paris pour assister au Lycée Louis-le-Grand sur une bourse d'études. A Paris, Césaire, qui, en 1935, a passé un examen d'entrée à l'École Normale Supérieure, a créé, avec Léopold Sédar Senghor et Léon Damas, la revue littéraire intitulé l’Etudiant Noir. Les trois jeunes hommes étaient de différents pays mais avaient une chose en commun: La couleur de la peau. Le voyage avec Senghor et Damas avait à jamais marqué Cesaire qui retrouvait son appartenance dans le regard africain d’autrui.  

Leopold Senghor
Son étiquette: Revendication de l'héritage Africain

Léopold Senghor, né en 1906 dans la province majoritairement islamique de Joal (Sénégal), est élevé en tant que catholique. Fils d'un prospère propriétaire foncier, Senghor a été extraordinairement doué en littérature et a obtenu une bourse pour étudier à la Sorbonne à Paris en 1935. Il a rencontré des écrivains comme Aimé Césaire et Léon Damas, avec qui il a formulé le concept de la négritude, qui a affirmé l'importance de leur patrimoine africain. Il est devenu professeur de français, a servi dans une unité toute-africaine de l'armée française dans la Seconde Guerre mondiale, et après la guerre a représenté le Sénégal (1945-58) dans l'assemblée législative française.


Léon-Gontran Damas
Son etriquette: La puissance du regroupement

Léon-Gontran Damas né le 28 mars 1912 est un poète et homme politique français. Il a également utilisé le pseudonyme Lionel Georges André Cabassou comme hommage à son identité africaine. Léon Damas est né à Cayenne, en Guyane française,Fils d’ Ernest Damas, mulâtre d'ascendance européenne et africaine, et de Bathilde Damas, Métisse d'ascendance américaine et africaine. En 1924, Damas est envoyé en Martinique pour des études au Lycée Victor Schoelcher, où il rencontrera son ami et collaborateur Aimé Césaire. Il comprend rapidement les puissants avantages de l'unité noire pour batîr une évolution historique.

Tchicaya U Tam'si
Son étiquette: Non conformiste au passé douleureux

Né Gérald Félix Tchicaya en 1931  au Congo Brazzaville, poète, journaliste et activiste, Tchicaya U Tam'si s'installe à Paris en 1946 avec son père, député congolais à l'Assemblée nationale française. U Tam'si a terminé ses études à Paris et à Orléans. La poésie de U Tam'si utilise le symbolisme, l'humour noir et l'imagerie surréaliste et corporelle pour explorer l'identité culturelle dans une société politiquement instable. Il avait une relation conflictuelle avec son père qui exerçait son autorité pitoyable sur un non conformiste. Il a refusé de rester dans la dictature et de céder a l’emprise parentale. Cette démarche a fait de lui un homme légendaire. Utamsi avait aussi un handicap très lourd sur sa jambe. Il était boiteux depuis 40 ans. Sa douleur se retrouve dans beaucoup de ses textes. Il utilise le mot «Debout» dans plusieurs de ses mémoires pour guérir de sa douleur. Plus tard, à l'âge de 40 ans, il sera opéré en France. Membre du mouvement d'indépendance congolais, U Tam'si crée des travaux sur la nature de l'identité africaine qui est parfois liée au mouvement Négritude de Léopold Sédar Senghor, qui préconise la protection d'une culture africaine distincte face au colonialisme français et à l'exploitation européenne.

 
Tous ces hommes sont nés de mères africaines, porteuses d’espoir et de divinités. La société africaine n'a pas de profondeur sans femme car  Beaucoup ont travaillé dans l'ombre mais ont fait un changement énorme dans la littérature africaine.

Mariama Bâ, auteur et féministe sénégalaise. Née en avril 1929 à Dakar, elle a été élevée musulmane. Dès son plus jeune âge, elle est venue critiquer ce qu'elle perçoit comme des inégalités entre les sexes résultant des traditions africaines.

Ama Atao, née Christina Ama Aidoo (né le 23 mars 1942 à Saltpond) est une écrivaine, poète, dramaturge et académicienne ghanéenne. Elle était également ministre de l'Éducation au Ghana sous l'administration Jerry Rawlings. Elle vit actuellement au Ghana où, en 2000, elle a créé la Fondation Mbaasem pour promouvoir et soutenir le travail des écrivaines africaines

Ghislaine Nelly Huguette Sathoud, née à Pointe-Noire au Congo-Brazzaville en 1969, vit au Canada depuis 1996, Elle est féministe et s'intéresse à la violence familiale.
Elle détient une maîtrise en relations internationales en France et a obtenu une maîtrise en sciences politiques. Elle a mené des recherches pour la ville de Montréal dans le cadre de la préparation du troisième sommet des citoyens sur l'avenir de Montréal en 2004.

Marie-Léontine Tsibinda Bilombo est née  au Congo Brazzaville. Au fil des années, elle a participé à de nombreuses Conférences littéraires organisées par la Faculté des Arts de l'Université de Brazzaville. Elle est membre du PEN CLUB International, secrétaire de l'Association AGIR pluriel et trésorière de l'Association Nationale des Ecrivains Congolais. Entre 1979 et 1987, elle a également été membre de la société théâtrale Rocado Zulu de Sony Labou Tansi.
En 1981, elle reçoit le Prix National de Poésie et en 1996 le Prix Unesco-Aschberg pour son roman Les pagnes mouillés.


Brigitte Yengo est née au Congo Brazzaville. Elle est religieuse (1981) et membre de la congrégation des Sœurs de Notre-Dame du Rosaire. En 1979, elle quitte Pointe Noire pour étudier à Paris, puis au Havre.
Le voyage dans la société est inévitablement un solitaire que chaque personne accepte ou endure selon ses forces humaines et spirituelles. Dans son témoignage, l'auteure, immigrée et étudiante, réfléchit au sens de l'espoir et au potentiel de l'Afrique d'assumer sa propre identité d'une manière responsable et unie ».

 

'' Il est inévitable que les mouvements ont eu des atouts majeurs dans l' histoire. Mais tout cela a aussi mis en marche de la dissociation. Or je crois que chaque peuple vient d'un même créateur . C'est la folie de l'homme qui le pousse a submergé les opprimés dans la distinction''  Prescillia Laurelle POATY

Au printemps des poètes 2017 sous la thématique AFRIQUE

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 18 Mars 2017

Pour ce très délicieux masque....

Ingrédients

1 cuillère à café de curcuma
1 cuillère à café de miel biologique brut
1 cuillère à café de yogourt naturel (ou lait)

Préparation

Mettez le curcuma dans un petit bol. Ajouter le miel et le yahourt (ou le lait). Vous pouvez ajuster la quantité pour ajuster l'épaisseur du masque de curcuma, mais assurez-vous que c'est une pâte ferme qui colle à votre visage. Le curcuma est un colorant qui est tachant

 

Préparation du visage

Lavez votre visage avec de l'eau courante et enlever tout le maquillage. Si vos cheveux sont longs, attachez-les. Portez un T-shirt  avec lequel vous n'êtes pas trop attaché, au cas où il serait taché. 😊

Application du masque facial de curcuma

Appliquez le masque de curcuma uniformément sur tout votre visage. Ainsi que sous les yeux. Les propriétés anti-inflammatoires de curcuma aider à réduire les cernes, qui se forment à la suite de la vasoconstriction (rétrécissement des vaisseaux).

Il lutte contre l'acné, les points noirs, la peau terne, les rides....et Illumine la peau

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 10 Février 2017

Ami(e) pour la vie

Nous sommes dans une époque où les relations sont de plus en plus superficielles. Il est fort nécéssaire parfois de s' interoger sur certaines relations qui peuvent nous porter préjudice.
Es-tu réellement mon ami(e)?

1. Un ami ne se permet  pas de bafouer votre éttique et vos valeurs. Au contraire Il/Elle respecte vos choix, votre emploi du temps et ne  se moque pas de qui vous ête.

2. Un ami est celui sur lequel vous pouvez compter lorsque vous vous trouvez malade, sans argent ou sans issue. Il/Elle n'est pas seulement présent(e) dans les temps de picolades ou de vacances mais aussi dans vos chagrins.
 
3. Un ami ne collabore pas avec votre énnemi et Il ne devrait jamais s'asseoir avec des personnes qui ne vous apprecient pas.

4. Un ami est content de vos accomplissements et Il prend la peine de se vanter de vous. Si cela n'est pas le cas, votre succès  derange.

5. Un ami est à votre écoute. L'ami fidèle est  celui qui écoute et qui inspire. Vous devenez quelqu'un de meilleur avec cette personne.

6. Un ami ne juge pas vos goûts.( Vestimentaire, musicaux, alimentaire ou même en terme de relation amoureuse.) Car l'amitié cest 2 personnes différentes et non une personne sous le contrôle/ l'influence de l'autre.

7. Un ami discute avec vous des sujets profonds.  Quels sont vos projets?  Quelles sont vos valeurs?  Avez vous pris le temps de chérir votre famille et ceux que vous aimez? Un ami ne vous éloigne pas de l'éssentiel de la vie.

8. Un ami ne change pas de comportement lorsque vous êtes en groupe d'amis. Il reste attaché a vous et il ne fait pas de messes basses à votre sujet.

9. Un ami  garde ses promesses et ne change pas d'attitude envers vous malgré son grade, statut social, et autres...

10 Un ami vous rappelle de vos erreurs et de vos fautes afin que vous changez. même si cela brise votre égo mal placé. La vérité blesse mais elle libère et apporte du changement.

11  Un ami vous ramène à des valeurs Chrétiennes et à une conduite examplaire dans la société. Si vous êtes dans des oeuvres ténébreuses avec cet ami, Ce n' est pas un ami.

 

L'amitié se réfère à la relation mutuelle d'affection, de confiance, de coopération et de soutien entre deux personnes ou plus. Un bon ami est considéré comme une vraie bénédiction de Dieu. Nous nous sentons tous à l'aise en compagnie d'amis.( Ceux qui sont vrais)

L'amitié est vitale pour vivre la vie à son maximum. Nous pouvons passer des moments délicieux avec nos amis. Nous avons tous besoin de quelqu'un avec qui nous pouvons partager nos émotions. Un ami est quelqu'un sur qui nous pouvons faire confiance. Quand la marée ne semble pas être de notre côté, un ami est quelqu'un qui remplit le courage et la confiance dans notre cœur. Quelqu'un a dit à juste titre, "marcher avec l'ami dans l'obscurité est meilleur que marcher seul dans la lumière."

Un vrai ami fait beaucoup pour nous. A l école,il  partage ses notes de cours avec nous. Au travail, il nous aide à terminer nos tâche et dans la vie pratique, un ami nous met en face de nos fautes afin de devenir meilleur.

Nous devons respecter et aimer nos amis. Un bon ami est très difficile à trouver.


P.

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 2 Janvier 2017

Si vous avez un projet de publication d’ouvrage, Libre à vous de consulter cette liste non-exhaustive.

A

10/18 : http://www.10-18.fr/
Actes Sud : http://www.actes-sud.fr/
Alban : http://www.alban.fr/
Albin Michel : http://www.albin-michel.fr/
Alire : http://www.alire.com/
Anne Carrière : http://www.anne-carriere.fr/
Astoure : http://astoure.site.voila.fr/
Au Diable Vauvert : http://www.audiable.com/
Autrement : http://www.autrement.com/

 

B
Baleine :
http://www.autrement.com/
Alain Bargain : http://perso.wanadoo.fr/editions.bargain/
Belfond : http://www.belfond.fr/
Boréal : http://www.editionsboreal.qc.ca/
Calmann-Levy : http://www.editions-calmann-levy.com

 

C
Cardère : http://www.cardere.fr/index.php
Carnot : http://www.alteis.net/carnot/contact.asp
Cerisaie (La) : http://www.la-cerisaie.com/
Cherche Midi : http://www.cherche-midi.com/
Christian Bourgois : http://www.christianbourgois-editeur.fr/
City : http://www.city-editions.com/index.htm
Contrebandiers (Les) : http://lescontrebandiers.free.fr/Frameset.htm
Cor let : http://www.corlet-editions.fr/index.md
Courte échelle : http://www.courteechelle.com/
Cylibris : http://www.cylibris.com/

 

D
Denoël : http://www.denoel.fr/Denoel/
Descartes & Cie : http://www.editions-descartes.fr/
Desmaret : http://www.desmaret.com/accueil/

 

E
Écailler du sud (L’) : http://www.editionslecailler.com/
Éditions des Équateurs : http://www.equateurs.fr/
Embarcadère (L’) : http://www.lembarcadere.net/

F
Favre : http://www.editionsfavre.com/
Fayard : http://www.fayard.fr/Site/CtlPrincipal
First : http://www.efirst.com/xxxindex.asp
Flammarion : http://editions.flammarion.com/accueil/
Fleuve noir : http://www.fleuvenoir.fr/

 

G
Gallimard : http://www.gallimard.fr/
Grasset : http://www.grasset.fr/textes/accueil.htm

 

H
HB : http://www.hb-editions.com/
Harlequin : http://www.harlequin.fr/
Hors commerce : http://www.horscommerce.com/
Hurtubise : http://www.hurtubisehmh.com/index.php

 

J
J'ai lu : http://www.jailu.com/
JCL : http://www.jcl.qc.ca/fr/index.php
Jigal : http://polar.jigal.com/
Joelle Losfeld : http://www.gallimard.fr/collections/losfeld.htm
J ulliard : http://www.laffont.fr/julliard/

 

K
KTM :
http://www.ktmeditions.com/

L
Laffont Robert : http://www.laffont.fr/
Lafon Michel : http://www.michel-lafon.fr/
L'Archipel : http://www.editionsarchipel.com/
L'Atalante : http://www.editions-l-atalante.com/index.htm
Latt es : http://www.editions-l-atalante.com/index.htm
Éditions de l’Aube : http://www.aube-editions.com/
Le Léopard Masqué : www.leopardmasque.com
Le Masque : http://www.lemasque.com/typo3/index.php
Liana Levi : http://www.lianalevi.fr/index1.htm
Libre expression : http://www.quebecor.com/LeisureEnternainment/Books .aspx
L'Instant Même : http://www.instantmeme.com/
Liv’éditions : http://www.liv-editions.com/

 

M
Mare nostrum : http://www.marenostrumedition.com/index.php
Metai lie : http://www.editions-metailie.com/indoc/home.asp

 

N
N uit d’Avril : www.nuitdavril.com

O
Odin : http://www.odin-editions.com/

 

P
Le Passage : www.lepassage-editions.fr
Payot & Rivages : http://www.payot-rivages.fr/
Phébus : http://www.phebus-editions.com/
Philippe Picquier : http://www.editions-picquier.fr/nouveautes/
Phili ppe Rey : http://www.philippe-rey.fr/
Plon : http://www.plon.fr/
Pont de l'Europe (Le) : www.anaproductions.com
Presses de la Cité : http://www.pressesdelacite.com
Publi-Libris : http://www.publi-libris.com/index.php

 

Q
Québec/Amér ique : http://www.quebec-amerique.com/

R
Ramsay : http://www.editionsramsay.com/
Ravet-Anceau : http://www.ravet-anceau.fr/f_menu.htm
Rocher : http://www.editionsdurocher.fr/
Rompol : http://www.rompol.ch/

 

S
Seuil : http://www.editionsduseuil.fr/
Stock : http://www.editions-stock.fr/stock/CtlPrincipal

V
V erticales : www.editions-verticales.com
Vie du rail (La) : http://www.laviedurail.com/
Viviane Hamy : http://www.viviane-hamy.fr/
VLB : http://www.edvlb.com/

X
XO : http://www.xoeditions.com/

 

Z
Zulma : http://www.zulma.fr/

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2016

Si comme moi vous avez été victime d’une guerre civile, perte d’un proche cher, maltraitance ou traumatisme personnel, Il y’a des remèdes à toutes choses…

 

Prendre soin de vous-même est important. Prenez quelques respirations profondes. Cela vous aidera à faire face en ce moment en ralentissant votre rythme cardiaque et de vous calmer. La respiration profonde vous aide à penser plus clairement et soulage également la tension musculaire que vous ressentez. Je comprends que sur un coup d’émotion, On n’y pense pas à respirer mais il faut s’habituer à le faire. Répétez cette opération plusieurs fois, ou jusqu'à ce que vous vous sentiez plus calme et que vous traitiez mieux avec le traumatisme ou avec ce qui vous angoisse.



Faites une pause. Un changement d'environnement et de distance physique de l'événement traumatisant peut vous aider à faire face en soulageant une partie du stress et la tension que vous ressentez. (Parfois, je vais très loin : en forêt, en voyage, et je me coupe de tout. Mais par mesure de sécurité, prévenez quelqu’un de confiance si vous décidez de voyager dans un pays lointain par exemple.) Cela peut signifier juste quelques minutes pour prendre une promenade, passer la nuit avec un ami proche, ou cela pourrait signifier prendre des vacances ou un  week-end.


Faites une pause mentale si l'événement vient de se produire ou si vous ne pouvez pas quitter la zone dans laquelle vous vous trouvez. Fermez les yeux pendant quelques instants et imaginez-vous tranquille. L’imagination est capable de vous téléporter vers ce que où vous choisissez d’aller.

Faites quelque chose d'actif. Lorsque vous éprouvez un traumatisme, votre corps libère l'adrénaline qui vous donne de l'énergie et vous garde alerte, mais aussi tendue. L'activité physique peut aider à libérer l'énergie accumulée, la tension et le stress associés à un événement traumatisant. Par contre si vous êtes partiellement fainéant comme moi quand il s’agit de sport, Vous pouvez bouquiner, faire la cuisine, découper des photos dans un journal, jouer avec un doudou, écrire des poèmes … Essayez de vous promener, de vous étirer, de nager, de faire un peu de boxe ou même de danser.


Parlez à des personnes de confiance. Parler à ce sujet aide l’autre à comprendre ce que vous traversez. Cela peut également vous aider à gérer les émotions liées à l'événement. Bien que vous n'avez pas à (et ne devrait pas) dire à tout le monde ce que vous rencontrez.
Demandez-leur de vous aider en restant calme. Vous pourriez dire: «J'ai besoin de vous Dans ce processus, il est important de reconnaitre vos sentiments. Les émotions courantes comprennent: colère, chagrin, peur, anxiété, dépression, agitation, fatigue, etc. (J’en ai pleuré jusqu’à épuisement, je fus très anxieuse en grignotant mes ongles, puis j’ai cassé quelques assiettes par colère, il m’en reste que 6…Mais c’est normal et c’est passé)

Soyez patient dans le travail de guérison. Le temps guérit et la croyance dans des jours nouveaux aussi !

 

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2016

 

Hommage au Seigneur de l'univers,
Victoire au Seigneur de l'univers,
Tous les malheurs de tes dévots, tu les effaces en un instant
Celui qui te donne sa dévotion, récolte les fruits de ton amour
Seigneur, il récolte les fruits de ton amour
Tu lui apportes le réconfort, Effaçant tous ses maux
Hommage au Seigneur de l'univers


Tu es mon père, ma mère
Qui pourrait m'apporter l'absolue protection ?
Personne d'autre que toi, Seigneur
Gardiens de toutes les espérances
Hommage au Seigneur de l'univers
Tu es la perfection divine
Maître omniprésent de toutes choses
Mon destin est entre tes mains
Esprit suprême de la création
Hommage au Seigneur de l'univers


Tu es un grand océan de grâce
Seigneur, gracieux protecteur de tous
Je suis ton humble servante
Hommage au Seigneur de l'univers

Tu es au-delà de toutes les perceptions
Sans forme et simultanément multiforme
Accorde-moi juste un regard et Guide-moi dans ton chemin
Hommage au Seigneur de l'univers
Ami des abandonnés et des faibles
Sauveur bénévole de tous
Offre-moi ta compassion

Je prends refuge à tes pieds
Hommage au Seigneur de l'univers
Surmontant tous les désirs de ce monde
Libre des péchés de cette vie

Hommage au Seigneur de l'univers
Victoire au Seigneur de l'univers
Tous les malheurs de tes dévots, tu les effaces en un instant
Hommage au Seigneur de l'univers

P.

 

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2016

@le Zoo

Dieu aime toute sa création à un tel point qu'il a confié la tâche à l'homme de les nommer et de les sauver lors du déluge de l'arche Noé.

J'aurai tant aimé rencontrer des petits singes, des léopards, des anacondas.....

@le Zoo @le Zoo
@le Zoo @le Zoo

Lire la suite

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2016

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 14 Septembre 2016

5 Extraits de Poésies paisibles

Forme de Poème : Rimes Plates

Description : La musique en elle-même est une forme de guérison. Elle exprime de l’humanité. C’est un aspect par lequel chaque individu peut être touché. Peu importe la culture d’où nous sommes.

Une chanson jouera

Quand les jours sont ténébreux,

Et que le cœur est moins heureux,

Une chanson jouera paisiblement pour toi

Afin d’effacer les traces du désarroi

Elle te parlera d’un nouveau commencement

Où l’arc-en-ciel reste un peu plus longtemps

Quand les longues mensongères s’enivrent

Et que ton nom se profane entre les ivres,

Une chanson jouera à l’écoute de ton chagrin

Elle sera là pour te procurer du bien

Quand tes larmes se versent au milieu de la nuit,

Et qu’il n'y a personne en qui trouver appui,

Une chanson jouera avec une douce mélodie,

Celle qui efface la peine en toute harmonie

Quand le mal de vivre hante ton existence

Et que tes forces se dissipent sans espérance

Une chanson jouera au plus profond de ton âme.

---------------------------------------------------------------------

Forme de Poème : Rimes croisées

Description : Parfois, nous sommes traités des autres par ce que nous projetons. Tout est une question d’énergie. Vous pouvez décider d'être bon à quelqu'un si vous voulez que quelqu'un soit bon envers vous.

Je veux offrir

Je veux offrir des sourires à tes peines

Je veux offrir des bisous à tes blessures

Couvrir les failles de tes fissures,

Et bannir les traces de toutes haines

Je veux offrir des roses à ton jardin

Je veux t’entendre chanter des mélodies,

Ainsi que te savoir perdu dans un paradis

Mon souhait se renouvelle chaque matin

Je veux offrir un « Oui » à tes rêves

Je veux croiser ton chemin lumineux,

En espérant réaliser tes beaux vœux

Je veux offrir la liberté à tes grèves

-------------------------------------------------------

Forme de rimes : Rimes suivies

Description : Ce n’est pas un problème quand quelqu'un vous dit que vous ne valez rien. Cela devient un problème lorsque vous commencez à croire que cela est vrai. Aujourd'hui, vous pouvez décider de croire que vous pouvez faire toutes les choses et que vous êtes en mesure d'être libre de l'oppression.

Je m’envole

Vers une terre nouvelle, je m’envole

Comme l’hirondelle, je m’envole

Jamais je ne retournerai vers la gloire de mes persécuteurs

Jamais je ne serai la victime de mes accusateurs

Vers des merveilles, je m’envole

Comme un aigle dans le ciel, je m’envole

Immunisée de toutes les ruses du malin

Victorieuse dès l’éclose du matin

Vers une joie ci belle, je m’envole

Comme un oiseau sans chaine, je m’envole

Jamais je ne serai victime de la souffrance

Jamais je ne réjouirai les maux d’enfance

Vers l’amour, je m’envole

Vers la liberté, je m’envole

Refusant d’être dans ces chaines, je m’envole

Refusant d’être prisonnière, je m’envole

Vers une nouvelle vie, je m’envole

Comme la colombe, je m’envole

--------------------------------------------------------------

Forme de poème : Rimes assonances

Description : Si vous voulez être heureux, vous devez aussi savoir ce qu'est la douleur. Cependant, vous n’êtes pas dans l’obligation de rester dans la douleur. Le poème dit que si vos chaussures font mal, enlevez-les et marcher pieds-nus.

Ça fait mal comme des chaussures neuves

Certaines personnes blessent de leurs couteaux

Ils égorgent les autres tels que des chevreaux

Par nos larmes l’on peut faire flotter des bateaux

Ça fait mal comme des chaussures neuves

Certaines personnes manipulent en étant rugissants

Ils font croire qu’ils ont des cœurs nourrissants

Par nos douleurs, l’on plante des roseaux affaiblissants

Ça fait mal comme des chaussures neuves

Parfois l’on se plonge dans les bras de l’indécence

On miroite des lendemains d’effervescence

Et lorsqu’on tombe dans l’évidence,

Ça fait mal comme des chaussures neuves

Quand ça détruit en faisant mal,

Tout en laissant le visage pâle,

Il faut enlever les chaussures neuves,

Et marcher pieds-nus en surmontant l’épreuve

--------------------------------------------------------------------------------

Forme de Poème : Rimes de Slam

Description :
La puissance de la prière ne coule pas de nous. Ce ne sont pas des mots spéciaux que nous disons ou la façon particulière que nous prions. La puissance de la prière ne repose pas sur une certaine position de notre corps. La puissance de la prière ne vient pas de l'utilisation d'objets ou les icônes ou des bougies ou des perles. La puissance de la prière vient de Celui qui entend nos prières et qui y répond. La prière nous met en contact avec Dieu Tout-Puissant, et nous devrions nous attendre à des résultats tout-puissants, (Ce qu’on appelle la FOI. Croire avant d’y voir) .Quelle que soit la réponse à nos prières, le Dieu que nous prions est la source de la puissance de la prière, et Il peut et va nous répondre, selon sa volonté et son timing parfait

Je Prie

Je prie pour oublier le pire

Mes paupières se ferment pour imaginer,

Imaginer une vie couverte de pétales

Quand je prie les anges pétillent de paix.

Je prie pour guérir de ma souffrance

Mes mains se joignent pour plaider,

Plaider ma cause auprès du Père

Quand je prie mes barrières se brisent.

Je prie pour éclairer mon univers

Mes ténèbres se tournent en lumière

La lumière éveille mon être entier

Quand je prie, mes sentiers s’éclairent.

Je prie pour cultiver l’amour

Mes sens captivent le don d’aimer

Aimer avec l’envie d’étouffer le mépris

Quand je prie l’amour s’active en moi.

----------------------------------------------------------------

Copyright: Images Google

Textes Prescillia Laurelle POATY

5 Extraits de Poésies paisibles

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0