Guérir d'un Trauma

Publié le 29 Décembre 2016

Si comme moi vous avez été victime d’une guerre civile, perte d’un proche cher, maltraitance ou traumatisme personnel, Il y a des remèdes à toutes choses…

 

Prendre soin de vous-même est important. Prenez quelques respirations profondes. Cela vous aidera à faire face en ce moment en ralentissant votre rythme cardiaque et de vous calmer. La respiration profonde vous aide à penser plus clairement et soulage également la tension musculaire que vous ressentez. Je comprends que sur un coup d’émotion, On n’y pense pas à respirer mais il faut s’habituer à le faire. Répétez cette opération plusieurs fois, ou jusqu'à ce que vous vous sentiez plus calme et que vous traitiez mieux avec le traumatisme ou avec ce qui vous angoisse.



Faites une pause. Un changement d'environnement et de distance physique de l'événement traumatisant peut vous aider à faire face en soulageant une partie du stress et la tension que vous ressentez. (Parfois, je vais très loin : en forêt, en voyage, et je me coupe de tout. Mais par mesure de sécurité, prévenez quelqu’un de confiance si vous décidez de voyager dans un pays lointain par exemple.) Cela peut signifier juste quelques minutes pour prendre une promenade, passer la nuit avec un ami proche, ou cela pourrait signifier prendre des vacances ou un  week-end.


Faites une pause mentale si l'événement vient de se produire ou si vous ne pouvez pas quitter la zone dans laquelle vous vous trouvez. Fermez les yeux pendant quelques instants et imaginez-vous tranquille. L’imagination est capable de vous porter vers où vous choisissez d’aller.

Faites quelque chose d'actif. Lorsque vous éprouvez un traumatisme, votre corps libère l'adrénaline qui vous donne de l'énergie et vous garde alerte, mais aussi tendue. L'activité physique peut aider à libérer l'énergie accumulée, la tension et le stress associés à un événement traumatisant. Par contre si vous êtes partiellement fainéant comme moi quand il s’agit de sport, Vous pouvez bouquiner, faire la cuisine, découper des photos dans un journal, jouer avec un doudou, écrire des poèmes … Essayez de vous promener, de vous étirer, de nager, de faire un peu de boxe ou même de danser.


Parlez à des personnes de confiance. Parler à ce sujet aide l’autre à comprendre ce que vous traversez. Cela peut également vous aider à gérer les émotions liées à l'événement. Bien que vous n'avez pas à (et ne devrait pas) dire à tout le monde ce que vous rencontrez.
Demandez-leur de vous aider en restant calme. Vous pourriez dire: «J'ai besoin de vous Dans ce processus, il est important de reconnaitre vos sentiments. Les émotions courantes comprennent: colère, chagrin, peur, anxiété, dépression, agitation, fatigue, etc. (J’en ai pleuré jusqu’à épuisement, je fus très anxieuse en grignotant mes ongles, puis j’ai cassé quelques assiettes par colère, il m’en reste que 6…Mais c’est normal et c’est passé)

Soyez patient dans le travail de guérison. Le temps guérit et la croyance dans des jours nouveaux aussi !

 

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :