Publié le 28 Août 2016

Braver les obstacles

Recherchez l'adversité

La Lutte forge le caractère. Souvent, les moments de notre vie pour lesquels nous sommes le plus fiers sont ceux où nous avons surmonté l'adversité pour accomplir quelque chose de valable. Il y’a quelques années en arrière, l’adversité était d’écrire en Français. Les nombreux faits furent contre ce challenge : « Non scolarisée dans un système français, Trop jeune, pas la bonne couleur de peau, pas assez cultiver pour écrire un ouvrage. » Malgré cela, J’ai cherché l’adversité afin de défier les obstacles. Faites quelque chose qui vous pousse au dessus de vos limites et au-delà.

Construire une équipe

Le succès est un sport d'équipe. Personne ne gagne seul(e), il ne faut pas essayer d'être la première personne au monde à le faire. Trouver des amis ou en famille pour travailler ensemble afin de conduire votre vie vers l’avant. Obtenez dans un groupe, des cerveaux penseurs ou un copain avec une fibre de responsabilité. L’équipe est l’aspect important dans la construction d’une vie.

Mettre l'accent sur le positif

Nous sommes tous conditionnés avec ce que les psychologues appellent « La Négativité. » Malheureusement, notre cerveau a une tendance naturelle à se concentrer sur les menaces et les dangers, même ceux que nous créons. Pour détruire cette construction évolutive, Trouvez des raisons de tout apprécier autour de vous. La négativité est une éponge absorbante qui se nourrit de l’eau que vous faites renverser. En 2011, j’ai ouvert mon ONG pour venir en aide à des enfants démunis et bien sur une vague de négativité s’est élevée sur mes projets. Certains me disaient ; « Oui mais les gens n’aiment pas aider, l’Afrique c’est dangereux, c’est trop pour tes petites épaules, tu risques de t’attirer des problèmes, ce n’est pas le bon moment »

Je n’ai pas eu besoin de répondre à leurs négativités qui étaient la pure réflexion de ce qu’ils étaient au plus profond d’eux. Il est primordial de mettre l’accent sur le positif lorsqu’on veut faire quelque chose. Quelque soit la chose.

Marquez votre émotion

Le simple fait d'étiqueter nos émotions réduit l'activité dans le cerveau émotionnel et augmente l'activité dans les régions du cerveau associées à la mise au point et la sensibilisation. La prochaine fois que vous êtes coincé dans un modèle émotionnel qui n’est absolument pas nécessaire, étiquetez l'émotion afin de vous séparer de l'expérience. Cela vous permettra ensuite de choisir consciemment un nouveau.

Choisissez de nouvelles histoires

Nous tous nous racontons des histoires au sujet de qui nous sommes, comment le monde fonctionne et ce que les gens sont. Plus souvent qu'autrement, en raison de la polarisation de la négativité en jeu, ces histoires sont parfois déplaisantes. Même lorsque l'économie est mauvaise, beaucoup de gens ont encore de l'argent. Ainsi, vous pouvez choisir de croire à l'histoire qui dit que l'économie est mauvaise, ou vous pouvez écrire une nouvelle histoire que le monde est mûr pour la cueillette. Si nous allons raconter des histoires, nous pourrions aussi bien raconter ceux qui nous habilitent.

Ecrire un journal

Chaque fois que vous vous trouvez coincé ou face à un défi de la vie, notez vos pensées dans un journal. Cela vous permet de sortir de votre tête l'impact de l'expérience. Il amène le cerveau conscient vers quelque chose de nouveau, tout en réduisant les effets de l'inconscient.

L’exercice

Lorsqu'on a demandé à une femme de succès son secret à la productivité, sa réponse était : « Je fais de l’exercice ». Pour au moins trois jours par semaine, Il faut faire une sorte d'exercice. Cela a été démontré pour améliorer les habitudes dans tous les domaines de votre vie et d'améliorer votre confiance en soi globalement. Il vous donnera également l'énergie nécessaire pour surmonter les défis de la vie avec lesquels vous pourriez être confrontés. Si vous n’êtes pas si brancher exercice, comme cela est mon cas, un peu de gym douce est requise.

Sortez dans la nature

L’interaction avec la nature améliore la qualité de la vie d'une personne et le cerveau fonctionne aussi bien. Chaque jour, ou au moins une fois par semaine si vous habitez dans une grande ville, sortir dans la nature et passer quelque temps dans la sérénité des grands espaces.

Célébrez vos sommets

Ecrire une liste de tous vos succès que vous avez obtenus dans votre vie. Essayez d'atteindre au moins 50. Aller de l'avant, chaque fois que vous rencontrez une victoire, et célébrez. Cela conduira votre cerveau de continuer à prendre les actions qui ont conduit à cette 'émotion agréable.

Cherchez de nouveaux sommets

Cela vous donne un but à atteindre et quelque chose sur lequel vous pouvez fixer vos attentes. Rechercher de nouveaux sommets vous donne une raison de pousser à travers toute lutte qui pourrait venir dans votre voyage.

Etre dans les chaussures d'une autre personne

La prochaine fois que vous vous trouvez coincé et face à un défi, demandez-vous ce que quelqu'un que vous admirez ferait dans votre situation. Une des façons les plus rapides pour obtenir ce que vous voulez dans la vie est de trouver quelqu'un qui l'a et faire ce qu'ils ont fait. La même chose peut être faite pour un état mental aussi.

RESTEZ DEBOUT

Etre debout incarne une posture de confiance incassable partout où vous allez. Cela a de l’engrain dans votre esprit et votre être. Restez debout mentalement aussi, et dites vous bien que toutes choses sont des possibilités.

Utilisez un langage confiant

Si tous les jours que vous utilisez le mot déprimé, vous deviendrez ainsi. Des études ont montré à maintes reprises que lorsque les gens ont été exposés à des mots relatifs à la vieillesse, ils marchaient plus lentement que ceux qui ont été exposés aux mots : jeunesse, jeune ect.. Ils ont vu de vieux mots et donc ils ont agi vieux. Utilisez des mots comme puissant, imparable et confiant comme une partie régulière de votre vocabulaire quotidien.

Posez de nouvelles questions

Toutes les pensées sont des questions ou des réponses à des questions. Si vous n'êtes pas d'accord avec moi, C’est parce que votre esprit a demandé si cela est bon ou mauvais? La plupart des gens posent des questions comme: «Qu'est-ce qui ne va pas avec moi?» Ou «Pourquoi ne puis-je faire cela?" Si vous posez des questions comme ça, votre cerveau va trouver une réponse. Au lieu de cela, posez-vous des questions comme «Qu’est ce qui est bon dans cette situation?" "Comment puis-je faire ce travail?" Les questions que vous vous posez façonnent votre expérience de la vie.

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0