Publié le 12 Juin 2017

Apprendre à aimer est un art. La perfection.
Parfois, nous n'obtiendrons pas l'amour dont nous avons besoin, mais dans tous les cas, nous devons apprendre à aimer ceux qui nous aiment. Dans une relation, nous n'avons pas besoin du conte de fée Romeo et Juliette, mais il nous faut celui/celle qui est cohérent(e) pour nous. (Quelqu’un qu’il faut pour nous…pas quelqu’un qu’on veut pour nous)

 

Apprendre à aimer cependant, est l'expérience de croissance la plus importante que cette vie offre. L'amour romantique peut conduire à apprendre à aimer, mais c'est un chemin que nous devons choisir et éventuellement parcourir afin d’en tenir quelques leçons. L'amour romantique commence comme une tempête parfaite du timing, de la chimie, de l'histoire familiale, de l'expérience, de la mythologie et du mystère. Il inonde le cerveau avec des fringales et un plaisir aussi fort que n'importe quel médicament et a un impact dramatique sur la motivation, l'exaltation et l'attention ciblée. Cet état de conscience chimiquement altéré peut durer quelque part entre quelques mois et aussi longtemps que quatre ans. C'est la poursuite de cet état temporaire d'amour romantique qui se manifeste chez certaines personnes qui se déplacent d'une relation à l'autre. Un amour charnel basé sur l’attirance physique et idéalisation du partenaire (T’es si beau, t’es si belle et patati et patata…Cela n’est pas le vrai amour mais fait seulement parti du spectre.)

--------------

Dans certains cas, Il est favorable d'utiliser ses facultés intellectuelles pour choisir la personne de sa destinée. Ces facultés (Cortex, Limbique, reptilien.) ont plusieurs cordes avantageuses qui  évitent des erreurs liées aux fantasmes d'un amour éphémère.

L'amour romantique est une illusion qui refuse de nous voir comme tel que nous sommes réellement et, en tant que tel, cela dépend d'un accord et tolère les différences de façon médiocre, voire pas du tout. (Tu es sans défaut, Je t’aime. Tu as des défauts ? Je ne t’aime plus. Le pot est cassé ? Balançant-le au lieu de l’arranger…Voilà en quelques mots les relations des nos jours. ) C'est comme une goutte qui absorbe tous ceux qui entrent et crache la coquille vide.

 

La transition de l'amour romantique à l'amour durable commence quand vous risquez de vouloir plus que l’envie ou le désir de votre partenaire.

 

L’amour Durable est l'amour qui est consacré à apprendre à aimer - votre partenaire, vos enfants, vos parents, vos frères et sœurs - toutes les personnes les plus importantes de votre vie. L’amour durable est le filet que nous devons attraper lorsque l'état altéré des êtres amoureux en romance s'efface.

 

Apprendre à aimer devrait être l'engagement que nous prenons lorsque nous nous marrions.

En conclusion :

« Je Te choisis pour être le mystère sans fin dans ma vie. Dans tes yeux, je vais me découvrir – celui/celle que je suis, celui/celle que j'aimerai être, et celui/celle que je ne veux pas être. Dans Ton cœur, je serai plus content(e) et plus solitaire que partout ailleurs sur terre. Ton esprit, tes pensées façonneront mes pensées. Plus j'étudie pour apprendre qui Tu es, plus j'apprendrai qui je suis. En Ta présence, je me connaîtrai. (C’est une connexion pas un désir.)

 

L’amour Durable

 

  • L’amour Durable N'est pas autocentré ou autre
  • Vient de l'acceptation et du respect sincères pour vous - comme vous êtes - et pour votre partenaire - comme il/elle l'est.
  • L’amour Durable C'est humble – Ce n’est PAS une fierté qui vous empêche d'exprimer vos émotions les plus tendre et vulnérables; C'est l’humilité qui dit: "Je le ferai si tu veux. Je serai à nue devant toi"
  • L’amour Durable Ne pèse pas ce qu'il donne et ne veux rien obtenir en retour.
  • L’amour Durable Recherche l'accord lorsque c'est possible, Il n’est pas défensif, réactif ou argumentatif
  • L’amour Durable Implique de donner aux autres
  • Il faut savoir que l'amour est illimité, mais le temps de donner cet amour est limité :

-Ecoute sans interrompre, ne lit pas les esprits, Ne juge pas mais communique.

- Crois en Toi et crois en Ton partenaire

- Attend l'engagement de ton partenaire, sachant que les hauts et les bas vont et viennent.

- L’amour durable ne retient pas de conflits, Il rit avec humeur de ses propres erreurs.

- Avant le sexe il y a : Plaisir, tendresse - être délicat, vulnérable, sensible, doux et attentionné

 

L’amour Durable est fiable, amical et pas lourd.

L’amour Durable nous motive à travailler pour créer un climat d'amour, celui qui est calme, raisonnable et respectueux. Respecter notre séparation est le fondement de la connectivité humaine. Sans respect, la proximité est impossible. Le respect est défini comme ne pas essayer directement ou indirectement de changer n'importe qui. Nous savons que nous sommes respectueux lorsque nous refusons de dire aux autres ce qu'il faut faire/ ce qu’il faut être.

 

Apprendre à aimer conduit à une acceptation croissante de mes limites, à mon incapacité de changer d'autres, et avec cela vient la satisfaction de simplement faire ma part, le mieux que je peux. J'apprends à accepter que l'amour est un métier risqué qui investit profondément ma tendresse et mes vulnérabilités émotionnelles...etc.

 

Être dans une relation amoureuse est une partie naturelle et nécessaire de la vie. Les êtres humains sont conçus pour former des liens les uns avec les autres. En fait, un manque de liens sains avec d'autres personnes peut causer une variété de symptômes, y compris la dépression, l'anxiété, les comportements additifs, etc.

Mais si c'est si naturel, pourquoi est-ce si difficile pour beaucoup de personnes de former des pièces jointes en bonne santé? Les leçons de relation qu'ils ont reçues dans la vie peuvent être en faute.

 

Si vous regardez la plupart des petits enfants, vous verrez qu'ils sont des demandeurs de relations naturellement nés. Sur le terrain de jeu, ils repéreront d'autres enfants, se précipiteront vers eux, les regarderont dans les yeux, peut-être même prendre leurs mains, et commencer à jouer ensemble. S'ils sont très petits, ils vont juste s'asseoir l'un près de l'autre, jouant séparément dans le sable, séparés mais ensemble. C'est semblable aux chiens. Les chiens sont également des animaux sociaux. Quand ils voient un autre chien, ils veulent s'engager. "Bonjour, vous êtes un chien. Je suis un chien aussi. Apprenons-nous à nous connaître. "Nous pouvons apprendre beaucoup de chiens.

 

Les bébés recherchent les yeux de tous ceux qui les entourent. Parfois, il semble que vous êtes tiré par des aimants puissants, l'intensité de leur regard est si forte. "Je te vois. Est-ce que tu me vois?" Mais alors, les enfants grandissent et cessent d'être si impatients de leur désir de se connecter. Beaucoup d'adultes souhaitent toujours se connecter mais ont appris à cacher leur manque.

La plupart des connaissances que nous avons reçues sur la façon d'être dans les relations proviennent des façons dont nos familles immédiates ont interagi. Nous avons vécu comme nos familles : attentifs, dédaignant ou imprévisibles. Nous avons observé comment les membres de la famille étaient liés les uns aux autres. Nous avons appris les émotions qui peuvent être exprimées et qui sont mieux réprimées. Nous avons appris des stratégies pour obtenir l'amour, l'attention et la connexion dont nous avions besoin, ou nous avons appris à renoncer à ce que ces besoins soient satisfaits. La plupart des connaissances que nous avons reçues sur la façon d'être dans les relations proviennent des façons dont nos familles immédiates ont interagi.

 

La leçon ici est que c'est dans notre nature de vouloir être aimé, et de vouloir aimer à notre façon maladroite. Mais cela peut être compliqué à apprendre. La première étape consiste à nous pardonner pour nos difficultés. La deuxième étape consiste à rechercher de nouveaux enseignants et à réexaminer les anciennes conclusions. Nous ne pourrons peut-être jamais revenir à la confiance des yeux ouverts de notre enfance, mais nous pourrons peut-être restaurer une partie de notre capacité naturelle à établir des relations pures sans chichis ou attirances veines.

 

Préscillia Laurelle POATY 

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0

Publié le 11 Juin 2017

Une histoire de deux villes :

Brazzaville et Pointe-Noire

Éloignez-vous des sentiers sauvages du Congo et de Brazzaville ou Pointe-Noire et découvrez ce que certains appellent le cœur de l'Afrique française. Bien que les deux centres urbains exaltent un style francophone distinctif qui ne soit pas reproduit ailleurs sur le continent, les deux ne pourraient pas être plus différents. Pointe-Noire est une ville en boom économique qui coule avec de l'argent et des expatriés dans le domaine pétrolier, tandis que Brazzaville est une ville centrale avec des rues qui transmettent un sentiment de paix absente de son voisin de Kinshasa à travers la rivière (Fleuve) en RDC.

 

BRAZZAVILLE

Agréable n'est pas un mot qu'on utilise souvent dans les zones urbaines humides et poussiéreuses de l'Afrique centrale, plus encore dans une capitale, mais cela décrit assez bien Brazzaville. La ville peut être un soulagement  après un dur voyage terrestre dans la région, ou pour retrouver ses sens après avoir traversé le fleuve Congo de Kinshasa. Ayant été la capitale de «LA France Libre » pendant plusieurs années dans la Seconde Guerre mondiale, la ville doit beaucoup aux habitudes et aux attitudes de la France. Elle est décontracté et facilement accessible à pied, avec de nombreuses rues bordées d'arbres, de cafés et restaurants pittoresques. Elle ne pourrait pas être plus différente de la mégapole de Kinshasa sur la rive opposée, avec toute sa circulation, son fil de rasoir et son intensité sévère dû à sa très large superficie. Brazzaville est beaucoup plus gérable et accueillante pour les visiteurs. Outre les fortes influences francophones, il est difficile de ne pas remarquer celles des cultures asiatiques. Si les budgets le permettent, la ville dispose de nombreux hôtels de qualité avec des équipements pas trop loin de ce qui est disponible en France elle-même. Il y a aussi des attractions culturelles et naturelles que d'autres villes de la région manquent souvent.

 

 


     Site Historique: Mémorial Brazza


Le long de l'avenue Cabral, au centre de Brazzaville, est le monument commémoratif de Pierre Savorgnan de Brazza, fondateur de la ville et père du Congo. Son corps a été renvoyé au Congo en 2006 et a été enterré dans ce mémorial étincelant.
 

 

 

 

    Site Historique: 

Maison de Charles De Gaulle

La maison construite pour Charles De Gaulle pendant son séjour en exil pendant la Seconde Guerre mondiale se trouve au sommet d'une colline près de la fin de l'avenue de Brazza dans la partie sud de la capitale. Elle est normalement fermé aux visiteurs, mais à proximité se trouve un autre monument de Pierre Savorgnon de Brazza, ainsi que quelques lieux de consommation avec vue sur le fleuve Congo opposant Kinshasa de l'autre côté.

 

L'intérieur de la Basilique Sainte-Anne, Brazzaville, République du Congo

Les célèbres arches en pierre de cette église sont une grande vue, et les vues de la cour avant sont particulièrement agréables. L'intérieur est moins orné, mais il est encore utilisé pour les services réguliers.

 

 


                 Les Rapides


À quelques minutes en voiture en dehors de la ville, il y a de bons endroits pour voir les rapides de la rivière Congo qui ont empêché beaucoup d'explorer au 19ème siècle. Maintenant, ils sont un endroit décent pour le déjeuner ou une boisson tard dans la nuit. Il y a aussi du golf à proximité, et de bonnes vues sur des formations rocheuses uniques le long des rives de la rivière.

 

 

 


           Marché de l'artiste


Brazzaville est un berceau pour la peinture africaine, et il n'y a pas de meilleur endroit dans le pays pour parcourir le travail des artistes que juste à l'extérieur de la poste dans la plupart des après-midis. Les peintres afficheront leur grande variété d'œuvres, adoptant souvent des styles de peinture européens et parfois des styles de démonstration pour tout autre élément.

 

 

L'école de peinture, où l'art peut habituellement être acheté, est juste en haut de la route dans le quartier de Poto-Poto.

------------

 

 

 

Autour de Brazzaville :

Les chutes de Loufoulakari

Les chutes Loufoulakari se trouvent à 80 km au sud-ouest de Brazzaville, au confluent de la rivière Loufoulakari et du fleuve Congo. Par ses flots impérieux ou parfois dansante, elle apaise et ravive la respiration de ceux qui se ressourcent au bord des rochers. Les chutes sont axées sur des courbes rocheuses et elles se mélangent avec un sable rougeâtre.

 

 

POINTE-NOIRE

La ville est le centre économique du Congo. étonnamment large et de haute qualité des commodités, elle reste dominante en activité croissante. Sa variété de restaurants et de logements peut garder un voyageur dans le confort et l’euphorie du Congo. La côte ouest du Congo possède d'importantes réserves de pétrole et la majeure partie de la présence étrangère dans la ville concerne cette industrie. La ville constitue également une base idéale pour l'exploration de la côte ouest du pays, en particulier vers le nord , vers le sanctuaire Jane Goodall des Chimpanzés ou le parc Conkouati-Douli. La ville a deux côtés distincts, le quart européen et le quartier africain (La Cité) offrant des expériences entièrement séparées - Pointe-Noire est un excellent exemple de dimorphisme urbain s'il y en a une.


 

 

                   Les plages



Pointe-Noire possède deux zones de plage séparées : Côté Sauvage et Côte Mondaine. La côte Sauvage est la plage traditionnelle de choix pour les visiteurs européens, avec de nombreux hôtels à côté de son rivage. Il existe également plusieurs restaurants perchés sur cette plage proposant des options de restauration et de boissons pour la plupart des budgets. Moins développé est La Côte Mondaine, la côte ouest, qui a plus de preuves de l'industrie pétrolière le long de ses rives ainsi que du port de la ville. Néanmoins, il y a quelques bons restaurants le long de ce tronçon et le yacht club où l'on peut se renseigner sur les embauches de bateaux.

 

 

 


             Le Grand marché

Le quartier du grand marché de Pointe-Noire a une sensation et une forme beaucoup plus différentes que le côté européen de la ville - il est encombré, occupé, souvent impossible à naviguer dans une voiture en raison de la circulation, a des restaurants et des bars animés et offre des options d'hébergement beaucoup moins chères. À l'intérieur de cette région se trouve le Grand Marché, un marché animé où les Africains de tout le continent se mêlent. La Cité est également connue comme le meilleur endroit pour chercher de la nourriture traditionnelle africaine. (Manioc, Saka-saka, Mwamba, Oseille, Fruits exotiques)

 

 

 

Autour de Pointe-Noire : Les gorges de DIOSSO

Si les plages de Pointe-Noire ne sont pas assez isolées, La Pointe Indienne est une option idéale et à une heure au nord de la ville. De nombreux bungalows dotent les plages de sable blanc et il n'y a aucun signe de l'industrie animée de la ville. Il est facilement accessible avec les voyagistes ou un véhicule privé. Un autre site merveilleux à voir juste au nord de Pointe-Noire, ce sont les Gorges de Diosso, un grand canyon avec de nombreux pics rouges. Il y a un petit musée à proximité détaillant l'histoire de la région. Les gorges sont idéales pour les randonnées ainsi que les sorties en nature. 
 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La faune du Congo



Les jungles éloignées du Congo ne sont pas si éloignées dans la République du Congo. Elles sont voisines avec la RDC (Congo Kinshasa). Grâce à plusieurs années de stabilité semi-raisonnable et d'infrastructures semi-améliorées, certaines des régions sauvages les mieux préservées du Congo sont plus accessibles que jamais aux touristes entreprenants et aux amoureux de la nature congolaise. Les gorilles des basses terres, les éléphants forestiers et les chimpanzés ne sont que quelques-unes des plus grandes espèces sauvages exposées dans les parcs du pays.

Les meilleures chances pour la vie sauvage restent au nord du Congo. Avec une autoroute décente reliant maintenant Brazzaville au Cameroun, ainsi que de nombreux vols intérieurs, il n'est pas trop difficile d'atteindre la jungle dans cette région. Pour les plus intrépides, le nord offre une occasion unique de vivre dans de zones humides le long de la rive ouest du fleuve Congo dans la région d'Impfondo. Les rumeurs persistent que Mokele-Mbembe, le dinosaure du Congo, habite cette vaste région marécageuse et plusieurs expéditions au cours des années ont visé à le chercher (pas de chance à ce jour).

 

Gorille de plaine dans les arbres du Parc National D'Odzala, République du Congo


Certes, les espèces les plus populaires à vérifier sont les gorilles des plaines de l'Ouest. Une version plus petite de la sous-espèce des plaines orientales. En plus de la différence de taille, les individus peuvent être différenciés des gorilles des plaines orientales en raison de leur longue fourrure et de leurs caractéristiques faciales plus importantes. Ces gorilles ont tendance à être abondants dans le nord du Congo et se déplacent en groupes jusqu'à quelques dizaines, avec un mâle dominant menant le peloton, souvent un mâle plus âgé avec de la fourrure grêle ou gris-noir.
Les gorilles de plaine occidentale sont mieux visités au parc national d'Odzala, qui se trouve à la frontière du Gabon. Il y a un grand nombre d'espèces dans le parc, et les efforts accomplis ces dernières années pour améliorer les installations ont fourni plusieurs plateformes d'observation et un aménagement rustique. Wilderness Safaris a également ouvert récemment deux auberges de safari haut de gamme dans le parc. Les grands singes sont également disponibles dans un environnement plus contrôlé dans la réserve de Lefini sur les rives du lac Bleu, à quelques heures au nord de Brazzaville. Beaucoup de gorilles dans cette réserve ont été sauvés des marchés de la viande de brousse, de sorte qu'ils ne présentent pas de comportements naturels de ceux qu’on voit dans la nature.

 

Chimpanzé du CONGO



Environ 10 000 chimpanzés vivent au Congo, et vous pouvez les rencontrer partout dans la nature forestière. Les chiffres sont les plus élevés à l'ouest, et les groupes extrêmement importants peuvent dépasser 100 individus. Ils se retrouvent généralement dans un feuillage profond, souvent en élevant des nids dans les arbres, bien qu'ils puissent parfois être repérés sur les savanes ouvertes. Leur régime se compose de fruits, de plantes et de toute autre chose qu'ils considèrent comestibles. Pour les voir dans la nature au Congo, il est préférable de visiter le Parc National Conkouati-Douli à quelques heures au nord de Pointe-Noire. Pour un environnement plus contrôlé, le sanctuaire du chimpanzé Jane Goodall (50 km au nord de Pointe-Noire) possède une vaste zone de savane ouverte et une couverture d'arbres où les chimpanzés errent librement. Certains des chimpanzés sont conservés dans une zone contrôlée pour la recherche.

 

 

 

Un éléphant forestier, Lekoli, Congo




L’éléphant forestier de la forêt est une espèce distinctement différente de celle de l'éléphant de brousse légèrement plus grand (et plus connu) de l'Afrique du Sud et de l'Est. Les défenses de cette espèce ont également tendance à pointer vers le bas plutôt que de courber vers le haut comme celles des éléphants de brousse. Bien que certains puissent supporter plus de 2,5 m de haut et peser plusieurs tonnes, les éléphants forestiers peuvent souvent être difficiles à détecter dans la jungle profonde. Endémique en Afrique centrale, c'est un animal social qui se nourrit d'une variété de végétation. Les éléphants forestiers sont mieux visités au nord du Congo au parc national d'Odzala, au parc national Nouabalé-Ndoki et à la réserve Lac Tele. Il faudra probablement une randonnée en jungle pour les voir.

 

 

 

Les Mandrills sont les primates les plus colorés au monde, CONGO


Le mandrill est un primat avec des caractéristiques distinctives du corps, avec un long visage et des couleurs brillantes (c'est le primate le plus coloré du monde). C'est aussi omnivore et très intelligent. Comme les chimpanzés, il préfère un feuillage élevé et se rassemble dans de grands groupes, bien qu'il soit significativement plus grand dans la taille du corps. Des groupes se trouvent dans le parc National Conkouati-Douli à l'ouest du Congo.

 

 

 

Le Buffle forestier au CONGO et dans les forêts tropicales de l'Afrique centrale

Les buffles forestiers sont une vue commune sur l'Afrique centrale et préfèrent une gamme mixte de jungle et de savane. Entre mars et août, ils passent la majeure partie de leur temps dans la forêt, tandis que le reste de l'année ils résident dans les savanes et les marais. On le verra normalement en groupes, ce qui peut être vu dans des espaces ouverts autour de divers parcs tels que les réserves Lefini, et Conkouati-Douli et Odzala. La plus petite sous-espèce du buffle africain, elle pèse jusqu'à 320kg (le Cap du buffle peut dépasser 800kg) et a un ton plus rougeâtre à sa peau.

 

Les Bongos

Le bongo est l'une des plus grandes espèces d'antilope forestière et est reconnu par son corps rayé, ses longues cornes et son large torse. Contrairement à d'autres espèces d'antilope, elle préfère la jungle sur la savane. Au Congo, il se trouve généralement dans les environs du Parc National D'Odzala au nord.


Sitatunga du CONGO

Le Sitatunga est une autre antilope forestière, qui a des cheveux longs avec rayures, et seulement des cornes sportives mâles. Tout à fait semblable au bongo, il préfère les jungles et les marécages. Le sitatunga, ou guib d'eau est un bovin. C'est la plus aquatique des antilopes, ayant la faculté de se nourrir en étant partiellement voire complètement immergée dans l'eau.

 

La Tortue marine, Congo

La tortue marine est l'une des plus grandes espèces de tortues de mer et habite les eaux au large de la côte ouest du Congo. Elle est rarement vu hors de la houle de l'Atlantique, bien qu'un grand nombre se débrouille sur les rives du Parc National Conkouati-Douli pour trouver des endroits sûrs pour mettre leurs œufs (cela ne se produit que sous la couverture de la nuit).

 


Les oiseaux


Une grande partie des oiseaux au Congo ne sont pas endémique dans le pays mais en Afrique centrale en général. Cela dit, des recherches ont encore été faites pour identifier les espèces endémiques au Congo. Le canard de Hartlaub est le seul canard forestier connu et prospère dans les jungles et les zones humides du Congo. Il a un corps brun et des ailes grisâtres. Les plus grandes espèces de faucons en Afrique sont les faucons à queue longue, qui font leur maison dans les régions de la jungle du Congo. L'observation des oiseaux peut être productive dans tous les parcs du Congo, bien que le nord et le nord-est, dans la région des parcs Odzala et Ndoki-Nouabelé, ont eu une plus grande variété d'observations enregistrées que dans l'ouest.

 

Prescillia Laurelle POATY 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Prescillia Laurelle

Repost 0